Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Bolsa de Valores de Montevideo, la place d'Uruguay

Places boursières

L'Amérique Latine a longtemps alterné entre les phases de fortes croissances, et les phases de longues dépressions liées souvent à des dettes mal maîtrisées. L'Uruguay n'échappe pas à la règle et le pays est souvent affecté par des problèmes économiques extérieurs. La place boursière d'Uruguay traduit alors en chiffres les inquiétudes des investisseurs de ce pays de 3,9 millions d'habitants, et aujourd'hui en forte croissance.

La bourse d'Uruguay est intimement liée au développement de la Bourse de Montevideo, capitale du pays. En effet, longtemps, cette bourse fut la seule proposée aux investisseurs. La Bolsa de Valores de Montevideo prend ses racines en 1867, sous la forme de la Sociedad Bolsa Montevideana. Cette structure n'a alors que pour but de faciliter les rencontres entre des acteurs financiers. La Bolsa de Valores de Montevideo, sous la forme que nous connaissons aujourd'hui, est née le 4 novembre 1921. Cette association sans but lucratif a profité d'une forte croissance à sa création, principalement boostée par des émissions de dettes publiques. La crise de 1929 a naturellement ralenti les échanges, mais les années d'après guerre furent plus glorieuses pour le pays. Malheureusement, le pays n'échappera pas à la crise de la dette des pays d'Amérique Latine de 1982-1983, et la Bolsa de Valores de Montevideo n'a pas échappé à ce reflux des capitaux étrangers. Mais depuis 1996-97, et plusieurs modifications majeures dans le fonctionnement de la bourse, la Bolsa de Valores de Montevideo affiche des taux de croissance intéressants.

La Bolsa de Valores de Montevideo est dirigée par un conseil d'administration comprenant 7 membres, dont 1 président, 1 vice président, 1 secrétaire, 1 pro-secrétaire, 1 trésorier, et 2 autres membres. Nommé pour deux années, le conseil est renouvelé par moitié tous les ans. L'Assemblée générale regroupe l'ensemble des membres de cette association. Chaque membre prend part aux décisions avec une voix. Un membre, une voix. Un tribunal d'éthique est lui composé de trois membres, membres depuis au moins 15 ans de la Bolsa de Valores de Montevideo. Ils contrôlent l'éthique de la bourse elle même, mais aussi de l'ensemble de ses membres, et n'hésitent pas à sanctionner les dérives.

Depuis le 15 janvier 1993, la Bolsa de Valores de Montevideo n'est plus la seule place boursière d'Uruguay a attiré les capitaux. En effet, depuis cette date, la Bolsa Electronica de Valores del Uruguay SA propose un nouveau système de transactions aux investisseurs. Contrôlée par 26 institutions financières, la Bolsa Electronica de Valores propose ainsi aux sociétés d'obtenir de nouvelles sources de capitaux. La première transaction a eu lieu le 5 septembre 1993.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Les places boursières d'Uruguay mettent en avant la transparence de leur système afin d'attirer des investisseurs désireux de se positionner sur des entreprises nationales, et ainsi favoriser la croissance de ces dernières. Afin de favoriser son aura à l'étranger, la Bolsa de Valores de Montevideo a intégré la FIAB ou Federacion Iberoamericana de Bolsas qui regroupe des places d'Amérique Latine, d'Espagne et du Portugal.

La Bolsa de Valores de Montevideo a déjà presque un siècle et demi et elle peut être un passage intéressant pour qui souhaite se positionner sur un pays d'Amérique Latine tel que l’Uruguay.