Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Banque des Règlements Internationaux pour tout coordonner

Institutions

Les Banques Centrales ont un rôle majeur dans les économies nationales. Chaque pays dispose de sa propre banque centrale et cette dernière est le plus souvent indépendante. La banque centrale fixe les taux directeurs et la masse monétaire du pays. Une mauvaise décision peut ralentir fortement la croissance d'un pays, ou encore le doper au delà de toute mesure. Leur rôle est donc déterminant. Mais il arrive que deux banques centrales de deux états différents se concurrencent sur un même territoire. Les deux recherchent à doper les exportations par exemple, mais étant toutes les deux très interdépendantes, les effets s'annulent pour un coût excessif. La BRI ou Banque des Règlements Internationaux est ainsi chargé de coordonner les différentes opérations des banques centrales sur la planète.


Sponsorisez cet article !

Créée en 1930, la Banque des Règlements Internationaux ou Bank for International Settlements (BIS) avait pour but originel de gérer les sommes versées par l'Allemagne après la Première Guerre Mondiale. En effet, la première guerre mondiale avait infligé à l'Allemagne de très lourdes indemnités à verser. Ces indemnités trop lourdes ont favorisé le terreau de la seconde guerre mondiale. Les allemands ne pouvant remboursés de telles sommes se sont repliés sur eux mêmes.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Toujours en activité de nos jours, la Banque des Règlements Internationaux coordonne aujourd'hui les relations entre les différentes banques centrales. Elle évite que des banques centrales s'orientent vers des politiques trop différentes. Deux banques centrales avec les mêmes objectifs ont un poids bien plus important que deux banques centrales tirant dans le sens contraire. Ces dernières sont ainsi les seuls actionnaires de la BRI depuis 2000. Elles décident elles mêmes de la politique de la BRI.

Médiatiquement la Banque des Règlements Internationaux est peu connue. Toutefois l'un des ses comités l'est davantage : le Comité de Bâle. Ce comité est surtout chargé de fixer des règles prudentielles en matière bancaire. Le fameux Ratio Cooke. Ces règles évitent qu'une simple faillite bancaire ne rejaillisse sur l'ensemble du secteur bancaire, puis financier. Les règles prudentielles réduisent le risque systémique. Ce risque est devenu omniprésent avec la mondialisation des marchés financiers. La BRI permet aux gouverneurs des banques centrales de se réunir une fois par mois. Ces réunions permettent d'orienter au mieux les politiques communes. La Banque des Règlements Internationaux a aussi un rôle de centralisation et de diffusion des données et études statistiques et économiques. Elle communique au plus grand nombre ses rapports pour qu'ils puissent être utilisés.

La BRI est ainsi souvent qualifiée la Banque Centrale des Banques Centrales. Son rôle est majeur dans la finance internationale même si médiatiquement, elle reste inconnue du grand public. Son poids au quotidien dans l'économie mondiale est bien au-delà des fameuses réunions du G20.