Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

ASX, la place boursière d'Australie

Places boursières

L'hémisphère Sud compte bien moins de places financières de renom que l'hémisphère Nord, mais l'Australie héberge l'une de ces places du Top 10. En effet, l'Australian Securities Exchange ou ASX compte parmi les 10 premières places boursières dans le monde côtoyant ainsi des géants comme Wall Street ou la City. Et alors qu'il est assez aisé de se positionner sur les marchés européens, et les marchés américains, bien peu de brokers proposent un accès aux marchés australiens.

Sponsorisez cet article !


Les origines de l'ASX datent du XIXème siècle et de la découverte de l'or en Australie. De nombreuses régions d'Australie ont alors décidé de créer leurs propres places boursières comme Melbourne, Brisbane ou encore Sydney. Le développement de mines nécessitait des capitaux, et l'argent affluait alors dans la région. Des lieux d'échange étaient nécessaires pour les investisseurs et les entrepreneurs. Au fil des années et des décennies, ses places se sont regroupées pour donner naissance à l'Australian Securities Exchange que nous connaissons aujourd'hui. La dernière fusion fut celle avec le Sydney Futures Exchanges en 2006. Une autre fusion aurait pu voir le jour en 2010 mais l'opération avec la Singapore Exchange fut finalement annulée. Autrefois simple société de la couronne britannique, l'ASX est aujourd'hui une société cotée en bourse. Toutefois, afin d'empêcher qu'un actionnaire ne puisse prendre le contrôle de la place boursière, plusieurs dispositions légales limitent la détention de titres d'ASX.

L'ASX et ses mines

L'ASX compte de nombreuses entreprises minières. Cette sur-représentation s'explique par de très fortes richesses minières dans le sous-sol australien. L'Australie est la 3ème puissance d'Asie Pacifique en grande partie à cause de ses richesses. L'ASX compte ainsi des sociétés comme BHP Billiton, Telstra, National Australian Bank, Westpac, ou encore Rio Tinto. Tous les actifs financiers classiques y sont échangés, à savoir les actions, les contrats à terme, les OPCVM ou encore les produits dérivés. Une vaste gamme pour satisfaire l'ensemble des besoins des investisseurs. Deux plateformes lui permettront de se positionner sur le marché. D'une part, ASX Trade spécialisé dans les valeurs mobilières. D'autre part, ASX Trade 24 où il pourra se couvrir ou spéculer avec les produits dérivés. Une pré-ouverture se déroule de 7h jusqu'à 10h, pour une séance courant de 10h jusqu'à 16H.

Qui contrôle l'ASX ?


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

L'ASX est supervisée par deux institutions australiennes. D'une part, l'ASIC ou Australian Securities and Investments Commission qui contrôle entre autres les transactions boursières. L'équivalent de notre AMF ou Autorité des Marchés Financiers. D'autre part, la RBA ou Reserve Bank of Australia.

Suivre l'ASX

Si vous désirez suivre facilement le marché boursier australien, plusieurs indices sont à votre disposition. L'ASX 200 en est l'un d'eux. Mais il existe aussi l'ASX 50, l'ASX 100, l'ASX All Ordinaries. Un panel complet pour répondre à vos besoins. Et il est également possible de jouer directement l'indice avec des produits spécifiques qui répliquent la performance des indices.

L'Australian Securities Exchange peut être la place boursière idéale pour jouer à la fois l'engouement pour les matières premières, mais également pour investir sur les marchés du Pacifique bien peu représentés sur les places boursières européennes.