Analyse fondamentale



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Analyse Technique versus Analyse Fondamentale

Une fois votre décision d'investir en Bourse prise, il vous faudra passer l'étape obligée de la sélection des titres. Sélectionner un titre n'est pas chose aisée et nécessite plusieurs compétences. Deux écoles s'affrontent pour le choix des valeurs sur lesquelles se placer. D'une part, l'analyse technique. D'autre part, l'analyse fondamentale. Chacun choisira l'une des deux analyses, ou les combinera, en fonction de son vécu personnel et de ses connaissances financières et boursières. Mais il n'existe pas une analyse idéale et une analyse déficiente.


L'objectif principal à tout investissement boursier est la plus-value. Il en est effet rare de vouloir investir sur un titre que l'on sait baissier dans le futur. Le travail de l'investisseur se bornera donc à sélectionner les valeurs pour lesquelles il supposera que la plus-value à venir est la plus élevée, pour le risque associé. Le couple rentabilité / risque est en effet une constante essentielle à l'investissement boursier. Qui dit risque élevé, dit rentabilité élevée, et inversement.

Deux investisseurs types s'affrontent sur le terrain de la sélection des investissements, à savoir l'Analyse Technique et/ou graphique (charting), et l'Analyse Fondamentale. Ces deux écoles basées sur des postulats opposés peuvent être combinées pour affiner la sélection de vos valeurs.

Analyse Technique et/ou graphique

L'Analyse Technique ou A.T. est l'une des techniques les plus appréciées par les nouveaux investisseurs, mais également par les initiés.

L'A.T. est basée sur l'étude des cours et des volumes passés d'une valeur. Les cours sont analysés, et font l'objet de multiples calculs pour aboutir à des indicateurs dits techniques, tels que le RSI ou les stochastiques.

D'après de nombreux théoriciens, il est impossible de déterminer les cours à venir par l'étude des cours passés. Une hausse de 10% la semaine passée n'impliquera pas une baisse ou une hausse la semaine suivante. Les deux événements seraient totalement dissociés. Ils expliquent ce phénomène par l'efficience des marchés. A chaque instant, toute l'information concernant un titre est disponible sur le marché. Ainsi l'information privilégiée est inexistante. De fait, l'étude des cours ne permettrait pas de déceler une future hausse ou baisse d'un titre. Si un titre vaut 25 euros, c'est car l'ensemble des informations le concernant place le titre à 25 euros. Il n'y a pas d'informations cachées dans ces 25 euros qui laisseraient à penser que le titre va s'envoler à 30 euros ou s'effondrer à 20 euros.

Toutefois plusieurs praticiens affirment que les cours et volumes passés sont les outils idéaux pour prédire l'avenir.

Pour faciliter l'étude des cours et des volumes, il est possible de matérialiser leurs évolutions via des graphiques. L'Analyse Graphique facilite la lecture des tendances, des supports et permet un deuxième niveau d'analyses. Ces graphiques se présentent sous différentes formes telles que les bar-charts ou les courbes. Grâce à l'étude de ces graphiques, vous pourrez avoir accès à de nouveaux indicateurs, tels que la Tête Epaule, le creux en poêle à frire, etc... L'analyse technique ressemble en cela au poker. Quelques minutes à comprendre les bases, des années pour en étudier les stratégies.

L'analyse technique et graphique se base donc sur le passé pour en prédire le futur. Basée sur la psychologie des marchés, l'analyse technique s'éloigne grandement du raisonnement que l'on peut retrouver dans l'analyse fondamentale. Ce n'est en effet pas les cours passés en tant que tels qui sont intéressants à étudier, mais plutôt ce qu'ils représentent en tant que représentation psychologique des marchés. L'euphorie, la crainte, l'attentisme... tout autant d'éléments psychologiques qui vont directement influencer les actes des investisseurs dans le futur.

Si l'analyse technique est liée aux émotions des investisseurs, l'analyse fondamentale fait plus appel à la raison.

Analyse fondamentale

L'Analyse fondamentale est le pendant de l'analyse technique. Elle ne se base non pas sur les cours mais sur la réalité économique de l'entreprise, de son secteur d'activités et de l'économie dans son ensemble. L'investisseur devra étudier des dizaines de chiffres (CA, Résultat Net...) et réaliser un certain nombre de calculs pour aboutir à une valorisation correcte de l'entreprise. L'objectif est alors de calculer la valeur de l'entreprise pour en déterminer la valeur de l'action à un instant t.

La valorisation d'une entreprise dépend de nombreux facteurs, que le particulier n'a pas forcément à disposition, tels que :
ses parts de marché
son chiffre d'affaires
son résultat d'exploitation
son résultat net
son portefeuille de produits
son personnel
ses brevets
les taux directeurs
le taux de chômage
etc., etc., etc.

Tous ces aspects et bien d'autres encore doivent être pris en compte pour établir une valorisation correcte de l'entreprise. Ces évaluations sont le plus souvent réalisées par l'analyste financier, qui dispose davantage d'informations que le quidam moyen. Toutefois, les termes utilisés dans ces analyses sont parfois abscons et l'apprentissage d'un vocabulaire boursier sera indispensable pour déchiffrer ces études.

L'analyse fondamentale va bien au delà de la simple étude de l'entreprise. En effet, une entreprise ne peut s'évaluer que dans un ensemble. Une société, aussi excellente qu'elle soit, verra sa valorisation fortement diminuer si la situation économique mondiale se fragilise. Pour parler simplement, si le monde fait face à un afflux de capitaux importants, la valorisation des entreprises va naturellement s'accroître, même si la situation de chaque entreprise n'a pas évoluer. Il en est de même pour une baisse des taux directeurs des banques centrales qui vont avoir tendance à canaliser les investissements vers les actions au détriment des obligations. Autant d'éléments macro-économiques qui auront un impact direct sur la valeur d'une entreprise, et donc de ses actions.

A.T. versus A.F. : Qui dégage la meilleure performance ?

Aucune étude sérieuse n'a été jusqu'à ce jour réalisée pour savoir s'il existait des différences notables de performances entre ces deux techniques. Il fut même plusieurs fois démontré qu'un simple singe pouvait avoir des performances plus élevées que le trader le plus averti. Il est donc encore loin le temps de savoir si l'analyse technique est ou non supérieure à l'analyse fondamentale.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Toutefois les deux écoles peuvent être utilisées en parallèle pour affiner vos analyses. L'Analyse Fondamentale vous aidera à sélectionner les valeurs à fort potentiel à moyen-long terme. L'Analyse Technique pourra vous aider sur le meilleur moment d'acheter ces valeurs, et ainsi d'éviter d'investir sur des valeurs sans tendance. Autrement dit, vous choisissez une valeur car vous pensez qu'elle est largement sous évaluée par rapport à ses fondamentaux. Toutefois, l'analyse technique vous permettra d'affiner le moment idéal pour acquérir ce titre au cours d'une séance, d'une semaine ou d'un mois. On n'investit pas dans un titre dont la courbe vient de casser sa moyenne mobile à long terme par exemple.

Il n'est ainsi pas utile de choisir entre l'analyse technique, et l'analyse fondamentale. Les adeptes de telle ou telle analysen'ont pas de performances intrinsèques meilleures que les autres. Le choix d'une analyse se fera donc davantage par rapport à votre expérience personnelle et votre vision des marchés financiers. Il convient de choisir l'analyse qui vous convient le mieux, et non pas d'essayer de s'adapter à une analyse qui ne vous correspond pas.