Premiers Pas



Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Agenda pratique de l'actionnaire

La communication financière des entreprises est devenue un enjeu financier majeur des années 90 et du 3ème millénaire. Une bonne communication peut permettre une meilleure valorisation d'un groupe et ainsi favoriser une politique de croissance externe, via une Offre Publique d'Echange grâce à une bonne tenue du cours de bourse. Au contraire, une communication financière défaillante, voire inexistante, peut entraver sérieusement le potentiel de croissance d'un titre, et des éventuelles possibilités de financement de l'entreprise cotée. Si la société ne fait rien pour inciter les actionnaires à investir chez elle, elle risque d'avoir du mal à attirer les capitaux lors des augmentations de capital. L'information financière est une façon idéale de diriger les projecteurs vers l'entreprise.

Sponsorisez cet article !


La loi oblige d'ailleurs les entreprises à rendre publique leurs comptes. Ceci dans le but de garantir une meilleure information financière à la destination des actionnaires actuels et des futurs investisseurs. La protection de l'épargnant est indispensable et une communication financière régulière permet à l'actionnaire d'être au courant des dernières évolutions de l'entreprise, en matière de données financières mais aussi de stratégies. Cette obligation est devenue trimestrielle sur Eurolist (semestrielle sur Alternext) afin de garantir une meilleure protection pour les épargnants.

Les grandes dates

Les dates de ces grandes messes que sont les annonces de chiffres d'affaires ou bien la tenue des assemblées générales changent d'une année à l'autre. Toutefois pour une entreprise qui clôture ses comptes au 31 décembre (la situation la plus courante où l'exercice comptable se superpose à l'année civile), on peut diviser schématiquement l'année de la manière suivante :

Avant le 15 février : Publication du chiffre d'affaires pour l'année écoulée
Bien que les actionnaires connaissent le chiffre d'affaires des trois premiers trimestres, le chiffre d'affaires annuel peut révéler des contrats signés en fin d'année, ou encore permettre une réelle comparaison avec l'année précédente. Certaines entreprises concentrent leur chiffre d'affaires sur quelques mois de l'année. C'est notamment le cas des sociétés qui bénéficient du regain de consommation en fin d'année à cause des fêtes de Noël.

Avant le 30 avril : Publication des résultats annuels du groupe
Alors que le chiffre d'affaires ne donne qu'une idée sur l'activité d'un groupe, la publication des résultats annuels détaille avec précision chaque élément financier de l'entreprise. Outre le résultat net, l'investisseur pourra connaître la composition de ce résultat, et surtout la répartition entre le résultat d'exploitation, le résultat financier ou encore le résultat exceptionnel.

Avant le 15 mai : Publication du chiffre d'affaires du premier trimestre
Les premiers mois d'activité peuvent être liés à une nouvelle stratégie de l'entreprise. Cette publication est donc suivie avec attention, au même titre que l'annonce des 2 autres chiffres d'affaires trimestriels.

Avant le 30 juin : Assemblée générale des actionnaires qui devront notamment voter l'affectation du résultat de l'année écoulée
L'assemblée générale est un temps fort de la vie d'une entreprise. Annuelle, elle permet aux actionnaires de voter les principales décisions stratégiques de l'entreprise mais aussi d'être tenus au courant finement des comptes de la société. En tant qu'actionnaire, il peut être intéressant d'y participer voire de poser directement vos questions à la direction de l'entreprise.

Avant le 15 août : Publication du chiffre d'affaires du 2ème trimestriel, et par extension du chiffre d'affaires du 1er semestre

Avant le 15 novembre : Publication du chiffre d'affaires du 3ème trimestre

Peut-on déroger à ces dates ?


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Ces dates ne sont en aucun cas formelles, et les entreprises n'hésitent pas à les fournir avant. Une entreprise du CAC 40 aura tous les projecteurs sur ses comptes s'ils communiquent en premier leurs résultats. Ces informations sont disponibles, en fonction notamment du budget de la communication financière :

- auprès de l'entreprise elle-même (site Internet, club d'actionnaires, voie postale);

- sur le B.A.L.O. (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires), qui recense la totalité des communiqués des sociétés qui font l'objet d'une réglementation (annonce de chiffre d'affaires, création d'une nouvelle structure, etc.);

- sur la presse économique et financière;

- sur Internet auprès des nombreux sites d'informations financières.


Chaque entreprise a son calendrier propre et ces dernières l'annoncent souvent avec un an d'avance. Connaître l'agenda de vos placements est indispensable pour éviter d'être mis face à une annonce importante sans avoir pu vous renseigner sur les attentes des analystes.