EUR/USD rebondit un peu depuis l’ouverture après une semaine passée sous le signe de la baisse, le marché corrigeant une partie du mouvement probablement exagéré post NFP.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L’Euro est désormais une monnaie de financement ce qui signifie que la paire EUR/USD a tendance à s’apprécier lors des épisodes d’aversion au risque. Et autant dire que l’anxiété est palpable en ce début de semaine puisque nous avons rendez-vous avec 4 banques centrales et non des moindres (BoJ, FED, BNS, BoE).

La FED ne devrait pas rehausser ses taux suite au revirement brusque des anticipations des marchés depuis le dernier rapport NFP. La question est de savoir comment la FED va interpréter le ralentissement des créations d’emplois. Dans tous les cas, elle va probablement devoir attendre un nouveau NFP afin de mieux apprécier la dynamique. Une FED Dovish devrait faire reculer le Dollar cette semaine.

Mais avec le référendum au Royaume-Uni la semaine prochaine, l’anxiété pourrait maintenir le Dollar à flot de part sa réputation de « safe haven ». En effet, en cas de Brexit, il est clair que l’Euro devrait tomber face au Dollar.

EUR/USD ne devrait pas trop faire de vagues car nous avons demain les ventes au détail US et gageons que nous aurons de la volatilité entre le Dollar et la monnaie unique.

Graphique EUR/USD H4

professeurforex13062016.png