EUR/USD continue de gagner du terrain et trouve actuellement une petit résistance sur le seuil à partir duquel le rallye liée à la BCE de la semaine passée s’est enclenché.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Nous pourrions avoir du mal à aller plus haut d’ici le FOMC.

Une mauvaise nouvelle, pour changer… du côté des commandes de biens durables US pourrait permettre de reprendre les 1.13 mais le consensus s’attend à des chiffres positifs pour le mois de Mars, ce qui pourrait donner un peu plus de lustre à la croissance du PIB US pour le T1. Surveillez notamment la sous-composante des livraisons, c’est elle qui entre dans le calcul du PIB.

Mais les choses se décanteront surtout une fois l’indice PMI du secteur des services publié sans oublier la confiance des consommateurs qui reste un indicateur précieux lors des changement sérieux de sentiment de marché et de consommation.

Plus tard encore, nous aurons les stocks de pétrole, qui risquent de faire valser le prix du baril dont la hausse ne profite pas au Dollar.

Nous restons d’avis d’acheter les creux entre 1.12 et 1.13 par anticipation d’une FED toujours prudente.

Graphique EUR/USD H4

professeurforex26042016.png