La crise des marchés d'actions a atteint sur ce mois de janvier une ampleur nouvelle, le CAC 40 ayant par exemple chuté de -25% environ depuis ses sommets d'avril 2014. La chute de croissance des pays émergents et les liquidités trop abondantes déversées par les banques centrales ont conduit à de sérieux déséquilibres économiques et financiers.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

C'est bien la marque à notre avis du conflit planétaire entre Uranus et Pluton qui pousse au ralentissement de la croissance et même aux récessions, tout en apportant les désordres financiers et les conflits d'intérêts entre Nations ou continents les plus sérieux.

Lors de leur dernier choc en 1987, beaucoup moins important d'ailleurs, les planètes Uranus et Pluton avaient fini par provoquer un krach historique au mois d'octobre sur les marchés d'actions. Globalement, ils avaient chuté de l'ordre de -40% et une récession généralisée avait été évitée de justesse.

Cela donne un repère pour apprécier les conséquences de la crise actuelle des marchés. Celle-ci a débuté en avril 2014, lors de la formation exacte du grand carré négatif de 90° entre Uranus et Pluton. Les troubles économiques et financiers ne sont pas terminés et il reste maintenant à en apprécier les conséquences précises.

Carte du ciel le lundi 18 janvier

boursan18012016.png




La crise vue par l'astrologie

La Bourse serait-elle aussi gouvernée par les astres ?

Bourse : Ce qu'anticipent les astres jusqu'en 2010