C’est à 18 heures aujourd’hui que seront publiés par l’Autorité bancaire européenne (EBA) le résultat des « Stress Tests » (Tests de résistance) menés sur 91 banques européennes. Les investisseurs examineront avec attention les résultats des banques italiennes et espagnoles ain si que l’exposition générale à la dette souveraine.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

BNP Paribas affichait ce matin la seconde plus forte baisse de l’indice CAC 40 avec une chute de 2,79 % à 44,765 euros dans un volume de 1.071.919 pièces alors que l’indice CAC 40 reculait de 0,87 %.

L’analyse technique

Le titre est sorti, le 8 juillet, de la configuration graphique en triangle ascendant R1-S1 (actuellement entre 59,80 et 43,49 euros). Il oscille désormais au sein d’un couloir baissier de court terme R2-S2, entre 54,80 et 43,48 euros).

Toutes les moyennes mobiles (20, 50 et 100 jours) sont situées au-dessus du cours et sur une tendance baissière.

Les indicateurs techniques sont difficiles : le RSI à 14 jours est positionné à 28 %, sur une tendance baissière de court terme et de moyen terme ; le momentum à 14 jours évolue dans le rouge, sur une orientation baissière de court terme et de moyen terme ; l’indicateur stochastique à 150 jours est à 12 % sur une tendance baissière, au-dessous de sa moyenne mobile.

Le franchissement à la baisse des 46 euros ouvre de nouveaux risques de repli vers 43 voire 41 euros.

Bourse Winner, conseils boursiers basés sur l'analyse technique.