Seconde plus forte hausse parmi les valeurs du SBF 120, le titre Air France-KLM s’envole de 4,46 % à 10,53 euros (dans un volume de 1.928.298 pièces) alors que l’indice CAC 40 gagne 1,73 %.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Deux informations expliquent la progression du cours : Selon certaines sources, Alexandre de Juniac, le directeur de cabinet de la ministre de l’Economie Christine Lagarde, serait pressenti pour diriger Air France, filiale française d’Air France-KLM. Enfin, Citigroup a relevé sa recommandation, passant à « Achat », malgré un cours abaissé de 13,70 à 12,80 euros.

L’analyse technique

La séance est positive à moyen terme (canal R1-S1, entre 15,26 et 9,97 euros) mais négative à court terme (couloir R2-S2, entre 11,32 et 8,46 euros).

Toutes les moyennes mobiles (20, 50 et 100 jours) sont au-dessus du cours et sont orientées à la baisse.

Les indicateurs techniques sont mitigés : Le RSI à 14 jours est à 43 %, sur une tendance positive à court terme et à moyen terme ; le Momentum à 14 jours évolue dans le rouge, sur une tendance haussière ; l’indicateur stochastique à 150 jours est à 8 %, orienté à la hausse, au-dessus de sa moyenne mobile exponentielle.

L’orientation négative des moyennes mobiles et la tendance baissière de la valeur à court terme recommande de viser un point d’entrée sur repli, entre 9 et 9,50 euros.

Bourse Winner, conseils boursiers basés sur l'analyse technique.