Le titre trébuche ce matin de 1,06 % à 37,88 euros (avec 120.637 pièces échangées) alors que l’indice parisien recule de 1,13 %.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le groupe français a annoncé ce matin l’acquisition de l’agence chinoise Genedigi (relations publiques, événementiel et marketing numérique) pour un montant non communiqué.
Le groupe chinois sera intégré dans le réseau MSLGroup (communication spécialisée).
Selon un communiqué de la Direction, Publicis devient le plus grand réseau de relations publiques en Chine avec 11 bureaux en Chine continentale, à Hong Kong et Taïwan). Le groupe français envisage d’ailleurs de doubler sa taille dans ce pays dans les trois ans à venir.

L’analyse technique

A moyen terme, le titre évolue au sein d’une tendance positive (canal R1-S1, entre 44,60 et 37,32 euros). A court terme, le cours oscille à l’intérieur d’une configuration en triangle descendant R2-S2, entre 39,06 et 36,43 euros.

Toutes les moyennes mobiles (20, 50 et 100 jours) sont au-dessus du cours et suivent des orientations différentes : haussière pour la MM 100 et baissière pour la MM 20 et la MM 50.

Les indicateurs techniques sont indécis : le RSI à 14 jours est à 48 % sur une tendance baissière de court terme et neutre de moyen terme ; le Momentum à 14 jours vient de passer dans le rouge, sur une tendance baissière de court terme et neutre de moyen terme ; et l’indicateur stochastique à 150 jours est à 57 %, sur une tendance baissière, avec sa moyenne mobile exponentielle au-dessous de lui.

La proximité de la droite de support de moyen terme autorise deux stratégies : achat du titre aux cours actuels dans une optique spéculative ou achat sur repli vers S2 (36,50 euros). Dans les deux cas, l’objectif est de 39 puis 40 euros.

Bourse Winner, conseils boursiers basés sur l'analyse technique.