Dans un communiqué publié ce matin, le groupe a annoncé que sa filiale Degrémont venait de remporter un contrat pour l’extension de l’usine de traitement et de recyclage des eaux usées de Doha West au Qatar pour un montant de 35 millions d’euros.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Degrémont doit réaliser ce contrat en coentreprise avec le japonais, Marubeni Corporation. Les travaux d’extension dureront 22 mois.

En Bourse, le titre s’effrite de 0,64 % à 14,005 euros dans un volume de 554.748 pièces alors que l’indice CAC avance de 1,02 %.

L’analyse technique

La tendance est légèrement positive, tant à moyen terme (canal R1-S1, entre 18,69 et 13 euros) qu’à court terme (couloir R2-S2, entre 16,27 et 13,88 euros).

Toutes les moyennes mobiles (20, 50 et 100 jours) sont au-dessus du cours et suivent une tendance baissière.

Les indicateurs techniques sont mal orientés : le RSI à 14 jours est à 35 % sur une tendance baissière de court terme et de moyen terme ; le Momentum à 14 jours évolue dans le rouge, sur une tendance baissière de court terme et de moyen terme ; l’indicateur stochastique à 150 jours est à 23 %, sur une tendance négative, avec sa moyenne mobile exponentielle au-dessus de lui.

L’orientation baissière des moyennes mobiles renforce notre frilosité à proposer la valeur à l’achat malgré la proximité de la droite de support de court terme, ou alors à titre spéculatif et pour amateur de positions courtes. Un achat près du support de moyen terme S1 est à réserver aux plus prudents.

Bourse Winner, conseils boursiers basés sur l'analyse technique.