Selon l’agence Reuters, Citigroup aurait dégradé France Telecom, passant ainsi d’ « Achat » à « Conserver » avec un objectif de cours à 23 euros.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Citigroup étaye son avis en indiquant que la croissance des résultats est très inférieure à celle de ses concurrents et que le groupe a lancé deux avertissements en moins de quatre mois et qu’un retour à la stabilité des prévisions du groupe est nécessaire avant de passer à une recommandation positive.

En Bourse, le titre accuse le coup en reculant de 1,04 % à 15,24 euros dans un volume de 3.059.624 pièces alors que l’indice CAC 40 cède 0,73 %.

L’analyse technique

A moyen terme, le titre évolue au sein d’une configuration en biseau ascendant R1-S1, entre 16,76 et 14,86 euros. A court terme, la tendance est baissière (couloir R2-S2, entre 15,95 et 14,26 euros).

Toutes les moyennes mobiles (20, 50 et 100 jours) évoluent au-dessus du cours et sur une tendance baissière.

Les indicateurs techniques sont mal orientés : Le RSI à 14 jours est à 36 % sur une tendance baissière de court terme et de moyen terme ; le Momentum à 14 jours évolue dans le rouge, orienté à la baisse tant à court terme qu’à moyen terme ; l’indicateur stochastique à 150 jours est à 31 %, sur une tendance baissière.

La position des moyennes mobiles, l’orientation graphique à court terme et des indicateurs techniques  incitent à guetter un repli du cours entre 14,80 et 14,50 euros.


Bourse Winner, conseils boursiers basés sur l'analyse technique.