Est-ce par sympathie avec le titre Tiffany qui a bondi de 8,57 % à 76,04 dollars à New York hier soir ? Le haut joaillier américain a publié un bénéfice net de 81,1 millions de dollars (63 cents par action) au premier trimestre (contre 64,4 millions de dollars et 50 cents par action pour la même période de l’exercice précédent) pour un chiffre d’affaires en hausse de 20 % à 761 millions de dollars.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le titre LVMH s’apprécie de 2,23 % ce matin, à 119,10 euros (217.221 pièces échangées) alors que le CAC 40 progresse de 1,53 %.

On se rappelle que LVMH a acquis le n°3 mondial du secteur de la haute joaillerie, l’italien Bulgari. Le groupe français devrait prochainement lancer une offre sur le solde du capital non encore détenu de l’entreprise. Au final, l’opération devrait s’élever à près de 4,3 milliards d’euros.

L’analyse technique

Dans une optique de moyen terme, le titre évolue à l’intérieur du canal haussier R1-S1, entre 143,17 et 111,70 euros. A court terme, le cours oscille au sein d’une configuration graphique en triangle symétrique R2-S2, entre 123,68 et 115,88 euros.

Seule la moyenne mobile à 20 jours évolue au-dessus du cours et sur une tendance baissière. Les autres moyennes mobiles (à 50 et à 100 jours) sont au-dessous du cours mais suivent des orientations différentes : haussière pour la MM 50 et baissière pour la MM 100.

Les indicateurs techniques sont mitigés : le RSI à 14 jours est à 53 %, sur une tendance haussière de court terme et baissière de moyen terme ; le Momentum à 14 jours vient de passer dans le vert, sur une tendance haussière de court terme mais baissière de moyen terme ; l’indicateur stochastique à 150 jours est à 63 %, au-dessous de sa moyenne mobile exponentielle.

Guettez un léger repli du cours, vers 115 euros, pour acquérir la valeur.

Bourse Winner, conseils boursiers basés sur l'analyse technique.