WENDEL est une société d’investissement spécialisée dans la prise de participations à long terme dans des sociétés industrielles et de services. A titre d’exemples, cette entreprise détient 31% de Legrand, 21.5% de Saint Gobain ou encore 63% de Bureau Veritas. En d’autres termes, WENDEL a été directement affecté par la forte baisse du marché action. Aussi, son cours de bourse est tombé de 145 EUR mi-2007 à près de 15 EUR en mars 2009. Enfin, le groupe a été déstabilisé ces dernières semaines suite au résultat net en chute de 80%.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Les actionnaires familiaux ont accentué la pression sur le président du directoire Jean-Bernard Lafonta afin que celui-ci tire sa révérence. Frédéric Lemoine, qui présidait le conseil de surveillance d’Areva, prendra la relève. La situation semble donc se stabiliser, les cours des actions détenues par la holding sont remontés et il se pourrait que son titre retrouve la faveur des investisseurs.

En données hebdomadaires, la tendance est baissière mais se stabilise à l’image de la moyenne mobile à 20 semaines qui s’aplatit. Les forts volumes enregistrés lors des dernières semaines sont positifs et font penser à la formation d’une zone basse.
A plus court terme, la valeur évolue dans un canal haussier en bleu sur le graphique dont la borne basse se trouve actuellement vers 22.2 EUR. Tant que ce canal de tendance tiendra, on visera un retour vers les 25 EUR puis les 27 EUR. Au-dessus, un excès d’optimisme pourrait permettre de revoir le seuil symbolique des 30 EUR dans les semaines à venir.

En conclusion, on pourra passer à l’achat sur WENDEL en cas de repli entre 22.5 EUR et 23.5 EUR afin de profiter d’un bon timing et d’un stop de protection serré placé au-dessous des 21.8 EUR.

Opinion
Positive au dessus de 21.8 EUR
avec comme objectif 27 EUR

zonebourse15042009.gif