En 2008, le leader de l’équipement domestique a dévoilé un résultat en hausse de 4.9%. Une performance correcte pour le groupe SEB qui, selon Natixis, a une capacité d’adaptation exemplaire dans un contexte de crise. Selon le courtier, le niveau de valorisation actuel est attractif dans la mesure où, aux cours actuels, l’action valorise moins d’une fois les fonds propres. Enfin, la sécurisation des financements à hauteur de 750 millions et ce, jusqu’en 2011, rend la structure financière du groupe saine. Un dividende de 0.94 € a été proposé aux actionnaires, conférant un rendement honorable de l’ordre de 4%.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L’action SEB résiste particulièrement bien depuis le début de l’année et évolue en tendance neutre au sein du range 17.63/21.21 EUR. Seul le franchissement de la borne haute de cette zone, qui coïncide par ailleurs avec la moyenne mobile à 100 jours, relancerait une dynamique haussière sur des horizons de temps longs.
A court terme, le titre tente d’amorcer un rebond à l’instar du retournement haussier des moyennes mobiles à 20 jours et 50 jours. Ces dernières font d’ailleurs office de soutien vers les 19 EUR, seuil sous lequel toute perspective de rebond serait à écarter dans les prochaines semaines.

Le niveau de valorisation actuel et la solidité du titre sont des arguments favorables à la prise de positions acheteuses dès à présent. On renforcera dans un second temps au franchissement des 21.20 EUR. Ce signal serait de bon augure pour le ralliement des 24.40 EUR. Le risque sera limité à l’aide d’un stop de protection sous les 19 EUR.

Opinion
Positive au dessus de 19 EUR
avec comme objectif 24.42 EUR

zonebourse3103209.gif