Des résultats trimestriels supérieurs aux attentes au troisième trimestre, des prévisions revues à la hausse pour le second semestre... le fabricant de tubes sans soudures a publié des résultats solides qui ont éclipsé, le temps de quelques séances, les incertitudes macro-économiques pour 2009.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Le consensus salue les bons résultats, mais se montre plus partagé sur l’objectif de cours, qui ressort toutefois à 149 EUR en moyenne (moyenne de 16 bureaux d’études), soit plus de deux fois le cours actuel.
Techniquement, le titre a connu une hausse vertigineuse de 2003 à 2006 (+2400%), suivie d’une grande phase de stabilisation entre 150 et 230 EUR de 2006 à 2008. La rupture des 150 EUR a définitivement sonné le glas de la hausse et laissé place à une grande vague de correction. A 200 EUR au cours de l’été, le titre se traite désormais à 70 EUR.
Graphiquement, la zone actuelle à 69-70 EUR correspond à un support hebdomadaire, renforcé par un second retracement de la hausse de 2003-2006, la Bollinger basse et un rebond des indicateurs. Ce support semble bien argumenté pour contenir les velléités baissières, surtout si l’indice parisien préserve le seuil des 3000 points.
A court terme, ce seuil s’est avéré pertinent au cours des séances passées et pourrait une fois encore susciter un sursaut technique. Dans cette éventualité, nous visons 92 EUR dans une optique de trading. A moyen/long terme, l’objectif majeur d’un scénario de rattrapage est situé à 120 EUR. La rupture franche des 69 EUR invaliderait ces perspectives et laisserait redouter une poursuite de la sanction vers 57 EUR. A titre spéculatif, nous achetons le support avec un stop d'inversion sous 69 EUR.

Opinion
Positive au dessus de 69 EUR
avec comme objectif 92 EUR

zonebourse21112008.gif