La société spécialisée dans les produits de luxe a sorti un résultat net positif au titre de son premier trimestre. Si son chiffre d'affaires a été affecté par l'incendie d'une de ses usines au début de l'année, le groupe a déjà retrouvé une capacité de production d'environ 50% par rapport à la normale. Sur la voie du redressement, une position à l'achat peut être tentée.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Graphiquement depuis son sommet du 9 septembre à 0.31 euro, rejoint au terme d'un rally haussier entouré d'un fort volume d'échanges, le titre a enregistré de lourds dégagements qui l'ont dernièrement conduit sur les 0.25 euro, soit un plongeon de près de 20%. Le timing semble maintenant judicieux pour l'engagement d'une réaction haussière. Celle-ci devrait facilement permettre le débordement de la moyenne mobile à 100 jours, vers 0.26 euro. Au-delà, les 0.28 euro constitueraient l'ultime obstacle avant que le cours amplifie son rebond en direction du gap laissé ouvert entre les 0.31 et les 0.33 euro, puis des sommets d'avril à 0.36 euro.

L'équipe de Tradingsat.com propose aux investisseurs actifs de miser sur notre scénario haussier en se positionnant à l'achat, au cours actuel, avec les 0.35 euro en ligne de mire. Afin de protéger le capital engagé, il est vivement recommandé de placer un ordre stop sous les 0.25 euro.

Positif à 0.27€  Objectif : 0.35€  Potentiel : +29.63%

tradingsat19092008.png