Le cours de la société, qui fait partie des acteurs majeurs de l'industrie des jeux vidéo, a connu une rentrée difficile avec une décrue de quelques 12% sur les deux premières semaines de septembre alors que dans le même temps Deutsche Bank annonçait revenir à 6.45% du capital. Cette sanction semble excessive quand on sait que le groupe affiche une santé plutôt florissante et qu'après avoir quintuplé son bénéfice net pour l'exercice 2007-2008, la société projette d'atteindre un chiffre d'affaires de plus de 90 Millions d'euros pour 2009, soit une progression de l'ordre de 7%.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Graphiquement le passage du titre le 9 septembre sous sa moyenne mobile à 100 jours, vers 7.35 euros, a donné une alerte et a été suivi par une chute sur les 6.75 euros. Au regard de la phase de stabilisation qui s'annonce au-dessus de ce dernier seuil, cette alerte pourrait être prochainement levée. Une fois le cap des 7.74 euros dépassé, la perspective d'un retour contre les 8.03 euros s'ouvrirait.

L'équipe de Tradingsat.com propose aux investisseurs actifs de miser sur notre scénario haussier en se positionnant à l'achat, au cours actuel, avec les 7.99 euros en ligne de mire. Afin de protéger le capital engagé, il est vivement recommandé de placer un ordre stop sous les 6.65 euros.

Positif à 6.99€  Objectif : 7.99€  Potentiel : +14.31%

tradingsat15092008.png