Malgré un regain d'intérêt des investisseurs tout au long du printemps, le titre du spécialiste de la réassurance subit, sur le moyen terme, une lourde pression vendeuse. En effet, entre le 22 janvier et le 4 juin, la réaction haussière de la valeur se chiffe à près de 30% de gain. En revanche, sur un an glissant, le titre accuse un lourd repli, de près de 25%.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

D'un point de vue graphique, malgré un point d'inflexion haussier de la moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange) ce printemps, le titre du réassureur reste fermement ancré dans une lourde tendance baissière de moyen terme. Une poursuite de la pression vendeuse est à ce propos envisagée, en sortie de la figure de consolidation en biseau (tracé en noir), dans laquelle les oscillations se concentrent depuis le début du mois. Dans un premier temps, on anticipera un retour sur une zone située à proximité des 13.51 euros.

L'équipe de Tradingsat.com propose donc aux investisseurs actifs de miser sur notre scénario baissier en se positionnant en vente à découvert, au cours actuel, avec les 13.60 euros en ligne de mire. Afin de se prémunir face à une éventuelle invalidation de notre hypothèse, il est vivement recommandé de placer un ordre stop au-dessus des 15.78 euros.

Négatif à 15.30€  Objectif : 13.60€  Potentiel : +11.11%

tradingsat11072008.png