Le groupe de restauration et de services aux entreprises vient d'acquérir, pour un montant proche de 23 Millions d'euros, 90% du capital de Yachts de Paris. Des synergies sont attendues avec les Bateaux Parisiens (concurrents des Bateaux Mouches), déjà détenus par Sodexo. Pour l'heure, le parcours boursier du géant de la restauration collective est plus que tourmenté…



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

D'un point de vue graphique, le franchissement de la moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange), via un gap et dans de très forts volumes, a dynamisé la progression printanière du titre. Or cette dernière devient très poussive, et la perspective de nouveaux records annuels s'éloigne. Pour l'heure, et dans les conditions de marché actuelles, une rupture des 42.47 euros validerait l'hypothèse d'un retour sur la borne basse du gap précédemment évoqué (37.34 euros).

L'équipe de Tradingsat.com propose donc aux investisseurs actifs de miser sur notre scénario baissier en se positionnant en vente à découvert, au cours actuel, avec les 37.35 euros en ligne de mire. Afin de se prémunir face à une éventuelle invalidation de notre scénario, il est vivement recommandé de placer un ordre stop au-dessus des 44.16 euros.

Négatif à 42.47€  Objectif : 37.35€  Potentiel : +12.06%

tradingsat27062008.png