Au premier trimestre, le groupe d'assurance a subi une baisse de 19% de la collecte brute, en raison d'une concurrence accrue des produits d'épargne liquide en ces périodes boursières plus que tourmentées. L'assureur précise qu'en revanche, les encours ont progressé de 6.6%, et réitère, sauf « aggravation sensible de la crise financière », son objectif de croissance du résultat net courant d'au moins 10%.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

D'un point de vue graphique, le titre percute alternativement, depuis le 7 avril, les bornes (tracées en noir) d'une vaste configuration en triangle isocèle. Une confirmation de la cassure (entamée hier) de la partie basse de la figure, devrait rimer avec une accélération baissière en direction d'une zone située à 69.04 euros.

L'équipe de Tradingsat.com propose donc aux investisseurs actifs la vente à découvert sur le titre au cours actuel, avec les 69.10 euros en ligne de mire. Afin de se prémunir face à une éventuelle invalidation de notre scénario, il est vivement recommandé de placer un ordre stop au-dessus des 79.75 euros.

Négatif à 77.00€  Objectif : 69.10€  Potentiel : +10.26%

tradingsat10062008.png