Le titre INGENICO a fortement chuté ces dernières séances, plombé par le lancement d’une offre de rachat non sollicitée sur son concurrent américain HYPERCOM, une opération jugée stratégique mais fortement risquée par de nombreux analystes. Cette opération était conditionnée à l’abandon de l’acquisition par HYPERCOM de l’activité de terminaux de paiement de THALES SA.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Le groupe américain annonce ce matin la signature d’un accord avec THALES, mettant ainsi un terme aux ambitions d’INGENICO. Ce dernier jette l’éponge, ce qui semble rassurer les marchés financiers qui s’inquiétaient des modalités d’exécution de cette opération.
A la Bourse de Paris, le titre INGENICO renoue avec la hausse après trois fortes baisses consécutives.
En données hebdomadaires, la tendance de fond est baissière depuis l’enfoncement de ses moyennes mobiles à 100 et 200 jours. A 15,50 EUR, la valeur retrouve son pic de 2004 et un support de long terme. En données quotidiennes, il s’agit du plus bas du 22 janvier, sur lequel la valeur a rebondi.
Le support des 15,50 EUR semble suffisamment argumenté pour contenir la tendance. L’actualité aidant, les indicateurs donnent des signaux de retournement tandis que la valeur ouvre en fanfare sur un gap d’échappement et des volumes exceptionnels. La journée s’annonce prometteuse avec un objectif court terme à 17,50 EUR. Au-delà, les 19 EUR restent accessibles.
Dans une optique de trading, nous exploitons toute faiblesse sous 17 EUR pour prendre le mouvement de correction.

Positive au dessus de 16 EUR
avec comme objectif 19 EUR

zonebourse14022008.gif