Vente de son pôle de presse quotidienne régionale, cession en cours de sa filiale Hachette Filipacchi Suède, perspectives de la vente de Virgin France, renforcement dans la gestion des droits sportifs, rachats de la régie publicitaire en ligne ID Régie et de l'agence de conseil en publicité intéractive Nextedia, le recentrage dans la publicité semble s'accélérer pour LAGARDERE. Cette nouvelle stratégie devrait permettre au groupe de se rapprocher d'un statut de "pur player" dans les médias et donc de contribuer à réduire la décote du titre. Avec un niveau de 14,3, le PER 2008 est nettement inférieur à la moyenne du secteur.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Graphiquement, le titre se remet difficilement de sa chute de l'été 2006 et des déboires d'EADS dont le groupe détient encore une participation significative. La tendance est toutefois modérément haussière, le titre évoluant sur un support ascendant depuis le mois d'août 2006.
Nous mettrons à profit le dernier rebond sur ce support pour accumuler quelques positions. Ces dernières pourront être renforcées au franchissement du seuil des 60,70 EUR. Un tel scénario ouvrirait la voie d'une remontée sur les plus hauts annuels à 64,80 EUR.  
Jérôme Boumengel

Opinion
Positive au dessus de 56.8 EUR
avec comme objectif 64.8 EUR.

zonebourse03092007.gif