Un vent d’optimisme a soufflé sur le secteur après l’annonce de la fusion des équipements téléphoniques et de réseaux de Siemens et Nokia. Une véritable bouffée d’oxygène pour le titre ALCATEL qui s’inscrit en forte baisse depuis son pic d’avril dernier à 13.80 €.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
En hebdomadaire, la baisse des derniers mois s’est récemment conclue par un point bas à 9.10 €. A ce stade, les indicateurs survendus offrent des signaux encourageants , ces derniers restent toutefois à confirmer.
En données quotidiennes, on apprécie la structure de retournement sur 9.10 € et le volume « en bas » , souvent évocateur des fins de baisse. On attendra toutefois un débordement des 10 € pour céder à l’optimisme. Cet obstacle psychologique correspond à la moyenne mobile à 20 jours et à la résistance du canal baissier de moyen terme. Et ce dernier ne devrait pas céder sans quelques efforts. On surveille le titre à ce niveau, car le franchissement des 10 € pourrait signifier la fin de la purge et susciter un rattrapage technique en direction des 10.85 et 11.30 €. Un nouvel échec replacera le titre dans une configuration baissière, notamment sur rupture des 9.50 €.
On met le titre sous surveillance à 10 € car si la séance est placée sous le signe de la consolidation, les indicateurs tant hebdomadaires que quotidiens offrent des arguments favorables à un scénario de rattrapage. Par prudence, on attend le signal à 10.10 € pour initier/renforcer ses positions.

Isabelle Thiebaud

Analyse publiée le 20/06/2006 à 09H47

Opinion
En surveillance. Surveiller la sortie du range 9 € / 10.1 €.

zonebourse20062006.gif