La reprise s’organise ce matin à la Bourse de Paris, emmenée par des valeurs lourdement sanctionnées ces derniers temps, après des parcours boursiers souvent exemplaires. VINCI est l’une d’entre elle. Sur un trend haussier depuis 2003, la valeur affiche une tendance haussière parfaitement organisée entre phases d’accélération et replis de consolidation. Depuis trois ans, la moyenne mobile à 200 jours tient pleinement son rôle de soutien et aucune consolidation ne s’est poursuivie sous ce seuil.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
La déroute des derniers jours a tout naturellement ramené le titre sur cette base à proximité des 72 euros. A ce stade, la zone de soutien se trouve renforcée par un premier retracement de la hausse de 2003-2006 et une oblique ascendante de long terme. Une fois encore, la moyenne mobile pourrait faire la démonstration de sa solidité en suscitant un rebond technique en pull back vers sa moyenne mobile à 100 jours.
En données quotidiennes, la valeur a achevé une configuration de court terme à double sommet et rejoint un soutien à 71.85 euros. A en juger les volumes conséquents traités durant les premiers échanges, ce soutien n’est pas sans susciter quelques convoitises. Sans céder à un optimisme démesuré - l’expérience des dernières séances nous rappelle que le marché a ses humeurs et qu’il est préférable de ne pas aller contre- , on, peut envisager un rattrapage technique vers 76 et 77.50 euros.
Dans cette perspective des achats à bon compte peuvent être tentés au cours actuel. Il ne faudra pas insister en cas de dérapage sous 72 euros, quitte à inverser ses positions.

Analyse publiée le 23/05/2006 à 10H17

Opinion
Positive au dessus de 71.85 €
avec comme objectif 77.5 €.

zonebourse23052006.gif