Le rachat de BELLSOUTH par AT&T ravive la spéculation autour d’une concentration des opérateurs européens. Le titre VIVENDI est en ligne de mire, car comme le déclarait Jean-René FOURTOU, « le risque d’une OPA de VODAFONE n’est pas à négliger ». Porté par la rumeur, le titre VIVENDI qui s’inscrivait dans un range de long terme entre 24.5 et 27.50 euro, sort de sa réserve et passe avec une aisance déconcertante la résistance des 27.50 euros, le tout accompagné de volumes exceptionnels et d’une bonne dose de volatilité.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
En données hebdomadaires, la tendance haussière peut se poursuivre ; installé dans un canal haussier depuis 2004, le titre qui testait dangereusement son soutien et ses moyennes mobiles à 100 et 200 jours à 24.50 euros il y a quelques séances, se trouve désormais propulsé sur un plus haut depuis 2002. Passé cet obstacle, la valeur se ménage un nouveau potentiel de hausse ; la méthode du balancier donne des objectifs à 30 et 30.50 euros, niveau de convergence du haut de son canal de tendance haussière.
En données quotidiennes, l’envolée des dernières séances pourrait laisser place à une phase de consolidation justifiée par un gain de 12% en six séances. Un pull back sur 27.50 voire 27 euros offrirait un point d’entrée très intéressant pour prendre le train de la hausse et initier/renforcer ses positions. Seul un recul sous 26.90 euros nous inciterait à revoir notre copie.

Analyse publiée le 13/03/2006 à 09H31

Opinion
Positive au dessus de 26.9 €
avec comme objectif 30.5 €.

zonebourse13032006.gif