Les marchés d'actions sont secoués en raison de la guerre commerciale engagée par le président américain Donald Trump et de la crise politique européenne provoquée par la vague migratoire incontrôlée.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La période actuelle n'est effectivement pas fameuse, à cause de l'installation d'un demi-carré négatif entre Uranus et Neptune depuis l'été 2017 qui va perdurer jusqu'en 2019-2020. Au plan économique, une telle configuration stimule l'inflation et la hausse des taux d'intérêts, la progression des prix du pétrole et de nombreuses matières premières notamment agricoles et, enfin, crée des tensions nationales dans les échanges et le commerce.

Tout cela, on le voit bien à l'oeuvre...

Au plan politique, un choc entre Uranus et Neptune dégrade les relations Est-Ouest et favorise le gauchisme ou l'ultra-gauchisme, dont fait partie le terrorisme islamiste. Tout cela est également présent dans la situation actuelle.

La grave crise européenne, qui a surtout commencé avec le Brexit, tient par ailleurs à un autre élément : la décroissance du cycle entre Jupiter et Saturne, qui est celui qui concerne le plus étroitement la construction européenne.

De surcroît, depuis le début de l'année et jusqu'à l'automne prochain, ces deux planètes forment un demi-carré négatif très présent. Cela tend à provoquer des crises plus brutales et aigües... On vient de le voir avec l'installation d'un gouvernement italien qui conteste la gestion si laxiste des migrants par Bruxelles, comme par la constitution pour des raisons similaires d'une sorte de "bloc de l'Est" dans l'Europe des 28. La coalition conservatrice d'Angela Merkel risque elle aussi d'éclater pour les mêmes raisons...

La construction européenne subit aussi le choc nationaliste provoqué par le conflit Uranus-Neptune. Mais conjugué à la phase négative du cycle Jupiter-Saturne, qui va globalement durer jusqu'en 2020, l'Europe des 28 comme la zone euro devraient demeurer régulièrement secoués.

Carte du ciel au 2 juillet 2018

boursan02072018.png



La crise vue par l'astrologie

La Bourse serait-elle aussi gouvernée par les astres ?

Bourse : Ce qu'anticipent les astres jusqu'en 2010