On observe actuellement une multiplication inquiétante des tensions régionales ou internationales : provocations palestiniennes contre Israël menant à des dizaines de morts et blessés; escalade dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine; lourd conflit diplomatique entre l'Occident et la Russie après la tentative d'empoisonnement par le Kremlin d'un opposant à Londres; déploiement de la garde nationale américaine à la frontière mexicaine pour endiguer l'immigration clandestine; massacres turcs contre les Kurdes de Syrie;  poursuite des attentats terroristes islamiste, etc.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Cette situation de lourdes tensions internationales tient à une période de concentration planétaire qui va atteindre son influence maximale en 2020. Nous avions eu le même phénomène au début des années 1980, qui ont été marquées par de multiples conflits militaires : guerre des Malouines, guerre Iran-Irak, invasion du Liban par Israël, etc. La 2ème guerre mondiale a également été précédée par ce phénomène, qui a constitué l'un des éléments moteur de cette immense déflagration.

Pour comprendre le mécanisme de cette influence, notre premier graphique montre le resserrement des planètes sur un arc de cercle à l'orbe limitée en juin 1940 et le second en avril 2020. Pour plus de clarté, nous avons éliminé les planètes rapides (Lune, Soleil, Mercure et Vénus) mais on peut également les situer à l'intérieur de ces arcs de cercle sur les deux périodes. On voit en tout cas clairement que les planètes dites "lourdes" (de Jupiter à Pluton) se situent sur un arc d'environ 120° seulement, alors que le zodiaque compte 360°. Sur un plan purement géométrique, on peut ainsi constater qu'il y a un joli déséquilibre astral au-dessus de nos têtes !

Evidemment, les situations de 1940, 1982 ou celle qui approche de 2020 sont très différentes par ailleurs. Il ne s'agit donc pas de prévoir une nouvelle guerre mondiale par exemple, les circonstances ne s'y prêtant d' ailleurs pas pour d'autres raisons. Mais à partir de ce simple resserrement planétaire, on peut en revanche se dire que les tensions et les conflits devraient probablement être nombreux ou s'amplifier sur les deux années à venir.

En se basant par ailleurs sur le conflit actuel entre Uranus et Neptune (demi-carré de 45°), on peut estimer que les tensions entre l'Est et l'Ouest vont se poursuivre. On pouvait penser le contraire avec l'élection de Donald Trump, mais visiblement les astres sont plus forts que les bonnes volontés...

Ce même choc Uranus-Neptune favorise le terrorisme islamiste qui se développe depuis quelques années de façon assez anarchique et fort peu structuré sur le terreau des banlieues. Il encourage aussi les contestations les plus gauchistes, comme on le voit en France à la SNCF ou dans les universités.

Par ailleurs, à l'approche d'une double conjonction de Saturne et Jupiter à Pluton, on peut s'inquiéter de tensions probablement croissantes autour d'Israël qui dépend étroitement du cycle Saturne-Pluton. Les affrontements actuels n'en sont probablement que les prémices.

Le 7 avril 2018

Carte du ciel en juin 1940 et carte du ciel en avril 2020

boursan090418-1.png


boursan090418-2.png



La crise vue par l'astrologie

La Bourse serait-elle aussi gouvernée par les astres ?

Bourse : Ce qu'anticipent les astres jusqu'en 2010