PIERRE & VACANCES : Un résultat net part du Groupe de 37,8 ME, en croissance de 22 %



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

L'exercice 2001/2002 a été marqué par :
· une forte croissance des résultats du Groupe :

- progression du chiffre d'affaires du Groupe de 31,4 % à 794,7 ME,

- augmentation du résultat net courant de 21,5 % à 31,9 ME,

- croissance du résultat net part du Groupe de 22,2 % à 37,8 ME.

· un renforcement de la structure financière

· une intégration réussie de Center Parcs et Maeva

UN RESULTAT NET EN PROGRESSION

· Un chiffre d'affaires en progression de + 31,4 %

. Le chiffre d'affaires consolidé de l'exercice 2001/2002 s'élève à 794,7 ME, comparé à 604,9 ME pour l'exercice précédent.

. Le chiffre d'affaires touristique s'établit à 724 ME, soit une progression de 50,5 % par rapport à 2000/2001.

Maeva et la joint venture Gran Dorado/Center Parcs Europe continentale y contribuent à hauteur de 419,8 ME (soit respectivement 157,0 ME et 262,8 ME) contre 206,1 ME sur l'exercice précédent (correspondant à 5 mois d'activité de Gran Dorado et à 7 mois d'activité de la joint venture).

A périmètre constant, la progression est de 7,3 %. Elle est liée à l'augmentation de 8,1 % du chiffre d'affaires hébergement qui provient de la hausse de 8 % des prix moyens de vente à 436 E par semaine. Le nombre de semaines vendues reste stable (+ 0,1 %) à 1 019 409 pour un taux d'occupation moyen sur la période de 71,5 %.

. Le chiffre d'affaires immobilier s'établit à 70,7 ME (pour 568 appartements livrés) à comparer à 123,9 ME sur l'exercice 2000/2001, qui bénéficiait de l'incidence des dernières livraisons Périssol.

· Un résultat net courant en croissance de 21,5 %

. Le résultat d'exploitation du Groupe s'établit à 73,2 ME, en croissance de 42,6 % par rapport à l'exercice précédent.

La contribution des activités touristiques s'élève à 68,2 ME contre 43,7 ME au cours de l'exercice précédent, soit une progression de 56 %.

Le résultat d'exploitation du développement immobilier est de 5,0 ME pour 7,6 ME en 2000/2001.

La marge d'exploitation du Groupe progresse globalement à 9,2 % à comparer à 8,5 % en 2000/2001.

. Le résultat financier s'élève à -15,4 ME. Il correspond essentiellement au coût de portage des propriétés de Center Parcs.

. Après impôts, amortissement des survaleurs, résultat des sociétés mises en équivalence et intérêts minoritaires, le résultat net courant s'établit à 31,9 ME, en croissance de 21,5 % par rapport à celui de l'exercice précédent (26,3 ME).

Après prise en compte d'un profit exceptionnel net de 5,9 ME lié principalement à l'actualisation de la position fiscale différée du Groupe, le résultat net part du Groupe atteint 37,8 ME, en progression de 22,2 % par rapport au résultat de l'exercice précédent (30,9 ME).

Il sera proposé à l'Assemblée Générale une distribution de dividende net de 1 euro par action.

UN RENFORCEMENT DE LA STRUCTURE FINANCIERE

L'augmentation de capital réalisée en mars 2002 et la poursuite de la politique de cession d'actifs (notamment, la cession du parc de Chaumont en janvier 2002) ont permis au Groupe de renforcer sa structure financière. Le ratio dettes nettes / fonds propres s'établit à 0,8 à comparer à 1,9 à la fin de l'exercice 2000/2001.

  Exercice  Exercice  Evolution  
En ME  2001/2002  2000/2001  en %  
        
Chiffre d'affaires  794.7  604.9  31.4%  
Résultat d'exploitation  73.2  51.3  42.6%  
Résultat financier  -15.4  -6.4    
Résultat courant  57.8  44.9  28.9%  
Résultat des sociétés mises en équivalence  0.1      
Survaleurs  -6.3  -2.4    
Impôts  -19.0  -15.8  20.6%  
Intérêts minoritaires  -0.7  -0.4    
Résultat net courant part Groupe  31.9  26.3  21.5%  
Résultat exceptionnel (net d'impôts)  5.9  4.6  26.1%  
Résultat net part Groupe  37.8  30.9  22.2%  
Trésorerie nette (endettement)  -178.0  -257.9    
Fonds propres propres part Groupe   220.3  133.4    

UNE INTEGRATION REUSSIE DE MAEVA

La mise en place d'une organisation intégrée pour Pierre & Vacances, Maeva et Orion avec une équipe de management commune, la création d'une Direction des Achats et le regroupement des équipes sur un siège commun ont d'ores et déjà permis au Groupe de dégager des synergies de 3 ME.

Elle s'est accompagnée d'une amélioration de la segmentation du parc du Tourisme en France avec notamment la cession de Vacantel et la rénovation du patrimoine immobilier de Maeva placé auprès d'investisseurs personnes physiques.

POURSUITE DE LA CROISSANCE EN 2002/2003

Pour l'exercice 2002/2003, le Groupe Pierre & Vacances optimisera la gestion de son parc touristique en s'appuyant notamment sur une meilleure segmentation de son offre articulée autour de 3 marques : Pierre & Vacances pour les résidences 3/4 soleils, Maeva pour les résidences 2/3 soleils et Center Parcs pour le produit village-courts séjours.

Par ailleurs, le Groupe poursuivra sa politique de développement en France (livraison de 800 nouveaux appartements, achat de résidences existantes auprès d'institutionnels pour rénovation et revente à des particuliers) et en Europe du sud.

Le Groupe a pour objectif pour l'exercice 2002/2003 un résultat net courant de 36 ME, en croissance de 12 % par rapport à l'exercice 2001/2002.

Pour toute information

Direction Financière Groupe

Patricia Damerval

Tél. 00 33 1 58 21 53 72 - Fax 00 33 1 58 21 54 10

Infofin@pierre-vacances.fr

Service Presse

Bernadette Desaubes et Valérie Cretin

Tél 00 33 1 58 21 51 37 - Fax 00 33 1 58 21 55 93

Service.presse@pierre-vacances.fr



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest