Les données précliniques ont été présentées au congrès COSM 2017 à San Diego lors d’une session orale



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Montpellier, le 2 mai 2017 – 7h00 CEST - Sensorion (FR0012596468 – ALSEN / Eligible PEA-PME), société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, annonce aujourd’hui avoir présenté les résultats précliniques du SENS-401 dans la prévention de l’ototoxicité induite par le cisplatine lors d’une intervention orale au congrès COSM (Combined Otolaryngology Spring Meetings) qui s’est tenu à San Diego (Californie, Etats-Unis) du 26 au 30 avril 2017.

Le COSM est un congrès scientifique majeur réunissant chaque année plusieurs sociétés savantes ORL américaines. Il offre une tribune internationale à tous les travaux présentés par les cliniciens et chercheurs opérant dans cette spécialité.
Titre de la présentation orale : Oral Administration of Clinical Stage Drug Candidate SENS-401 Effectively Reduces Cisplatin-induced Hearing Loss in Rats
Sensorion a évalué l’activité préventive du SENS-401 contre la toxicité du cisplatine, un anticancéreux fréquemment utilisé, en particulier chez l’enfant, dont les effets secondaires provoquent une perte d’audition sévère chez 50% à 60% des patients traités.
L’étude a été réalisée dans le cadre d’un modèle animal in vivo en procédant à l’administration du SENS-401 par voie orale immédiatement avant et pendant 14 jours après l’injection intraveineuse de cisplatine.
Les 3 doses testées du SENS-401 (6,6, 13,2 et 26,4 mg/kg/jour) ont démontré une activité statistiquement significative par rapport au placebo :
une amélioration de l’ABR (auditory brainstem response - réponse évoquée auditive du tronc cérébral) de 10 à 30 dB (p<0,01)
une amélioration du DPOAE (distortion product otoacoustic emission - émissions otoacoustiques par produits de distorsion) de 10 à 20 dB (p<0,05)
une survie de cellules ciliées extérieures significativement supérieure dans le groupe traité (p<0,001)
Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion, commente : « Après l’activité démontrée dans le traumatisme acoustique, la perte auditive induite par l’injection intraveineuse de cisplatine représente le 2ème modèle préclinique dans lequel le SENS-401, actif par voie orale, démontre un effet statistiquement significatif. Le fait de voir nos données précliniques acceptées pour une présentation orale à COSM témoigne de l’importance de notre découverte, étant donné qu’aucun médicament efficace n’est disponible pour traiter les patients souffrant d’atteintes lésionnelles de l’oreille interne suite aux chimiothérapies à base de cisplatine. Nous comptons poursuivre nos travaux avec le SENS-401 sur notre plateforme de screening afin d’évaluer l’opportunité de son développement dans cette nouvelle indication chez l’homme. »

Nawal Ouzren, Directeur général de Sensorion, conclut : « Je suis ravie de la qualité des travaux des équipes Sensorion, régulièrement présentés à des congrès de premier plan dans notre domaine d’activité. J’apporterai toute mon expérience à nos travaux de recherche et de développement dans l’ensemble des indications de l’oreille interne que nous couvrons pour construire un portefeuille de candidats médicaments solide et diversifié. En ce sens, l’ototoxicité représente un domaine thérapeutique particulièrement intéressant, marqué par un vide thérapeutique. »

A propos du SENS-401
Le SENS-401, R-azasetron besylate, est un candidat médicament, actuellement en essai clinique de phase I, destiné à protéger et à préserver les tissus de l’oreille interne en cas d’atteintes lésionnelles pouvant occasionner des troubles de l’audition évolutifs ou séquellaires. C’est une des deux formes énantiomères de l’azasetron, molécule racémique de la famille des setrons commercialisée en Asie sous le nom de Serotone. Les énantiomères sont des produits ayant une structure chimique identique mais une configuration dans l’espace différente, en miroir, comme par exemple une main droite et une main gauche. Les tests pharmacologiques et pharmacocinétiques réalisés ont démontré un profil de candidat médicament supérieur pour le SENS-401 par rapport à l’autre énantiomère et à la forme racémique. SENS-401 est une petite molécule qui peut être administrée par voie orale ou injectable et a obtenu en Europe la Désignation de Médicament Orphelin dans la perte auditive aiguë neurosensorielle.

A propos de Sensorion :  

Sensorion est une société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des pathologies de l’oreille interne telles que les vertiges sévères, les acouphènes ou la perte auditive. Fondée au sein de l’Inserm, la Société bénéficie d’une forte expérience en R&D pharmaceutique et d’une plate-forme technologique complète pour développer des candidats médicaments first-in-class facilement administrables, notamment par voie orale, visant le traitement et la prévention de la perte auditive et des symptômes de crises de vertige et d’acouphènes, Deux premiers programmes sont respectivement en expérimentation clinique de phase 1 (SENS-401) et de phase 2 (SENS-111). Basée à Montpellier, Sensorion a bénéficié du soutien financier de Bpifrance, à travers le fonds InnoBio, et d’Inserm Transfert Initiative.

Sensorion est cotée sur Alternext Paris depuis le mois d’avril 2015. www.sensorion-pharma.com. www.sensorion-pharma.com.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest