Fort de sa longue histoire en faveur du sport et des sportifs français(1), Le Groupe La Poste se tourne vers ses collaborateurs en construisant une démarche ambitieuse de « sport en entreprise ». En 2017, plus de 1500 collaborateurs vont participer à 9 courses Ekiden, et 35 collaboratrices vivront une aventure inoubliable, en mer, à l’occasion de la Tall Ship Regatta.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La course à pied : entre partage et épanouissement

Depuis 2015, près de 3000 postières et postiers sur tout le territoire ont participé aux courses Ekiden(2), faisant ainsi de La Poste, un acteur majeur du sport en entreprise et du sport santé pour ses collaborateurs. Une initiative plébiscitée  par les  postiers, fiers de représenter leur entreprise sur le terrain.  Parmi eux, on retrouve  60% d’hommes et 40% de femmes, âgés de 21 à 65 ans, issus de tous les métiers et de fonctions très différents au sein de l’entreprise.

La course à pied, dont l’attractivité ne cesse de grandir, est une discipline populaire et accessible à tous dont le format des courses Ekiden, correspond parfaitement aux valeurs de La Poste : Confiance, solidarité, esprit d’équipe, engagement et performance individuelle au service du collectif. En 2017, ils seront près de 1500 à courir aux couleurs de l’entreprise. Lors de la dernière étape, le 10 décembre à Marseille, la première équipe de chacune des trois catégories (une équipe féminine, une équipe mixte, une équipe masculine) sur la totalité des courses sera désignée pour représenter La Poste à l’occasion d’une grande finale organisée lors du marathon Ekiden de Genève en 2018.

La pratique sportive en entreprise, parce qu’elle améliore la forme physique et renforce le plaisir et le bien-être au travail, s’avère être un véritable levier au service de l’épanouissement des collaborateurs.
ekiden la poste.jpg

Les femmes, apprentis matelots

Cette année, 35 postières vont vivre une expérience unique, un défi exigeant : La Tall Ships Regatta, course au large à bord du Belem. Issues de tout Le Groupe et de ses filiales, quel que soit leur âge ou leur fonction, on les appelle les « Gazelles de la mer ». Le mot d’ordre : être dynamique, polyvalente et rigoureuse car la voile est une discipline qui demande du tempérament, un esprit d’équipe sans faille, un sens aigu des responsabilités et une capacité à gérer l’attente.

gazelle mer.jpg
Pour cette édition 2017, 76 postières, de 23 à 58 ans, ont été choisies sur dossier pour participer aux épreuves de sélections à Saint-Jean de Luz, coachées par leur parrain et skipper de renom : Yvan Bourgnon. Du 29 avril au 11 mai prochain, les 35 heureuses élues prendront le départ d’une étape de la course entre Sines (Portugal) et Las Palmas (Canaries).
Elles devront passer 10 jours à bord du Belem, développer leurs capacités comportementales à travailler ensemble et répondre aux attentes de l’équipage pro qui les guidera à bord.

Depuis 2004, plus de 6500 candidates.

Au-delà de l’aventure sportive, cette action permet également de découvrir des personnalités et de détecter des talents. Après avoir participé au Rallye Aicha des Gazelles du Maroc (de 2004 à 2015), Le Groupe perpétue cet engagement avec la Tall Ship Regatta.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest