L’hôpital universitaire de Konyang est le premier établissement de Corée du Sud à se doter du système d’imagerie à faible dose 2D/3D



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Paris, le 28 novembre 2016

EOS imaging (Euronext, FR0011191766 – EOSI), pionnier de l’imagerie médicale orthopédique 2D/3D, annonce aujourd’hui l’inauguration du premier système EOS à l’hôpital universitaire de Konyang, en Corée du Sud, troisième marché d’Asie. L’hôpital accueille annuellement, en moyenne, 7 millions de patients adultes et enfants en ambulatoire et 25 millions en hospitalisation.

L’hôpital universitaire compte un important service d’orthopédie pour le traitement chirurgical et non chirurgical du rachis et des articulations. Les patients de la clinique spécialisée du rachis auront accès aux examens du corps entier à faible dose d’irradiation et à l’analyse 3D en position fonctionnelle. Le service de chirurgie de prothèse utilisera également les images et les mesures d’alignement et de torsion 3D fournies par le système EOS pour améliorer la planification des arthroplasties et le contrôle des résultats postopératoires.

Le Professeur Kim Sang Beom, Chef du Service d’Orthopédie et du Centre du Rachis, et membre du Bureau de l’Association Coréenne de Chirurgie du Rachis, commente : « EOS est une technologie réellement innovante et reconnue par NECA, l’agence de santé coréenne. Nous sommes très heureux de la rendre disponible pour nos patients, y compris pour les jeunes patients, pour lesquels nous allons engager un dépistage avec l’option Microdose. L’hôpital universitaire de Konyang dispose des meilleures technologies pour améliorer le traitement et la condition des patients. EOS sera, à court terme, un standard de soin pour le traitement des pathologies musculosquelettiques. »

Marie Meynadier, Directrice Générale d’EOS imaging, déclare « L’hôpital universitaire de Konyang constituera un centre de référence pour la plateforme EOS en Corée du Sud. Conjugué au statut de Technologie Innovante accordé en début d’année par le Département des nouvelles technologies de santé de la NECA, il contribuera à l’adoption d’EOS par le marché sud-coréen. Nous nous réjouissons de faire bénéficier plus d’hôpitaux, de professionnels de santé et de patients coréens de notre technologie d’imagerie 2D/3D à faible dose. »

A propos d’EOS imaging :

Le Groupe EOS imaging conçoit, développe et commercialise EOS®, un dispositif médical d'imagerie innovant dédié aux pathologies ostéo-articulaires et à l’orthopédie, ainsi que des applications associées. Le Groupe a obtenu les autorisations de mise sur le marché dans 51 pays, dont les États-Unis (FDA), le Japon, la Chine et l'Union Européenne (CE). Le Groupe a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 21,8 millions d'euros et emploie 122 collaborateurs. Le Groupe est basé à Paris et dispose de cinq filiales : en France à Besançon, aux États-Unis à Cambridge, Massachusetts, au Canada à Montréal, en Allemagne à Francfort, et à Singapour.

Pour plus d’informations, consulter le site : www.eos‐imaging.com

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest