Lors de sa récente visite officielle au Soudan, le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, a exprimé l’engagement de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) en faveur du développement du tourisme dans ce pays. Sa visite coïncidait avec l’organisation par l’OMT et la Fondation OMT.Thémis d’une formation régionale destinée à des cadres, d’une durée de trois jours, à la communication de crise [Khartoum (Soudan), 15-17 novembre 2016].



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

M. Rifai a été reçu par le Président de la République du Soudan, S.E.M. Omar Hassan Ahmad Al-Béchir, auquel il a remis la « Lettre ouverte sur les voyages et le tourisme » dans le cadre de la campagne menée conjointement par l’OMT et le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) afin de mieux faire connaître la valeur du tourisme pour le développement. Lors de cette entrevue, M. Rifai a rappelé le potentiel que possède le secteur du tourisme d’offrir à la population soudanaise de nouveaux débouchés.

Le Président soudanais a exprimé sa reconnaissance à l’OMT pour le soutien apporté à son pays en décorant le Secrétaire général de l’OMT de la Grand-Croix de l’Ordre des deux Nils.  

Le programme de cette visite officielle prévoyait également des rencontres avec la presse afin d’aborder la question des perceptions en Afrique ainsi qu’une visite à Port-Soudan et à l’île de Sanganeb, récemment inscrite sur la Liste du patrimoine mondial. M. Rifai y a souligné la nécessité de construire et d’assurer des infrastructures adéquates ainsi que de transmettre au reste du monde des messages efficaces et positifs sur le Soudan.

Les problèmes de perception et la généralisation à toute la région de l’impact de crises touchant des zones spécifiques sont parmi les principaux obstacles entravant le développement du tourisme en Afrique. Pour les surmonter, l’OMT et la Fondation OMT.Thémis ont organisé au Soudan une formation de trois jours à la communication en temps de crise. La préparation à la communication de crise est fondamentale pour accroître la résilience en Afrique, car elle permet aux destinations de réduire à un minimum l’impact des situations de crise sur le secteur du tourisme et, partant, sur ses retombées socioéconomiques.

Cette activité de formation, qui s’inscrit dans le cadre du programme actuel de formation assuré par l’OMT et la Fondation OMT.Thémis en matière de communication de crise, a réuni près d’une soixantaine de professionnels de la communication de 11 pays d’Afrique. La formation de trois jours a permis aux participants de renforcer les capacités dont ils ont besoin pour se préparer et savoir communiquer en temps de crise ainsi que d’échanger leurs expériences de gestion de crises.

Note aux rédactions

La Lettre ouverte sur les voyages et le tourisme fait partie de la Campagne des dirigeants mondiaux en faveur du tourisme lancée en 2011 par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et par le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC). Cette campagne vise à accroître la contribution du secteur au développement durable et universel en mettant en avant le potentiel du secteur du tourisme auprès des chefs d’État et de gouvernement. Depuis le début de la campagne en 2011, l’OMT et le WTTC ont remis la Lettre ouverte à 83 chefs d’État et de gouvernement.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest