Les adhérents de la CAIH (Centrale d'Achat de l'Informatique Hospitalière) bénéficient de matériels adaptés aux besoins des établissements de santé.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
La CAIH a attribué ce marché aux sociétés ECONOCOM et LAFI.
La performance économique atteinte est sans précédent, avec 30 % de gains sur achats sur une assiette estimée à 40 M€/an.

La CAIH (Centrale d'Achat de l'Informatique Hospitalière) lance un marché de matériels micro-informatique standards au service de ses 670 établissements adhérents. Ce marché est estimé à un potentiel de 40 millions d'euros d'achats par an, avec des prévisions de gains sur achat de 30 % par rapport aux précédents marchés. Une performance économique record !

Ainsi les établissements de santé pourront procéder au renouvellement de leur parc micro-informatique : prendre en compte les nouvelles organisations du travail à l'hôpital avec des outils adaptés, limiter les coûts d'exploitation de ces équipements en raison notamment de la disparité des matériels.

Ce marché prend la forme d'un accord-cadre à bons de commandes. Il se compose de quatre lots :
Lot1 : PC, All-In-ONE, stations de travail, ordinateurs portables
Lot 2 : écrans, vidéoprojecteurs
Lot 3 : PC ultraportables
Lot 4 : clients légers

La CAIH a attribué cet accord-cadre aux sociétés Econocom (lots 1 et 2) et LAFI (lots 3 et 4).

Le marché est accessible à tous les adhérents CAIH ainsi qu'à tous les établissements de santé à but non lucratif. Il est coordonné par les Hospices Civils de Lyon, déjà en charge du marché précédent pour UniHA. L'implication des Hospices Civils de Lyon, avec un groupe de travail constitué d'experts hospitaliers, a permis de bâtir une offre totalement adaptée aux besoins des établissements de santé.

La CAIH et UniHA : duo gagnant pour les achats hospitaliers
La CAIH (Centrale d'Achat de l'Informatique Hospitalière) gère des achats en matière de Nouvelles Technologies de l'Information et des Télécommunications pour le compte de plus de 670 établissements de santé. Elle a été créée en 2014 par UniHA et différents partenaires (FHF, FEHAP, Unicancer et Etablissement Français du Sang). Tous les établissements hospitaliers publics ou privés à but non lucratif, même non-membres d'UniHA, peuvent bénéficier des services de la CAIH.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest