Paris, le 21 novembre 2016 – Le cabinet d’avocats international Jones Day a conseillé Wellington Partners, Bpifrance, CITA Investissement, CEA Investissement et b-to-v Partners AG dans le cadre de la première levée de fonds réalisée par UroMems.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

UroMems, une société innovante basée à Grenoble et spécialisée dans la conception, le développement et la commercialisation de dispositifs médicaux implantables actifs dans le domaine de l’urologie a réalisé un premier tour de table d’environ 12 millions d'euros mené par le fonds allemand Wellington Partners, accompagné par Bpifrance (via le fonds public de soutien à l'innovation dans les biotechs (FABS)), CITA Investissement, CEA Investissement et b-to-v Partners AG.

Dans le cadre de cette opération, les investisseurs étaient représentés par Jones Day :
Geoffroy Pineau-Valencienne, counsel, Florent Le Prado et Alice Baverez (private equity).
UroMems était conseillée par Goodwin Procter (France) LLP (Christophe Digoy, associé, Thomas Dupont-Sentilles et Yoann Labbe).

A propos de Jones Day

Le cabinet d'avocats Jones Day fournit une gamme complète de services en s'appuyant sur des équipes pluridisciplinaires et internationales. Présent dans 44 bureaux déployés sur les 5 continents, le cabinet compte plus de 2500 avocats dont 575 en Europe et 120 en France. Jones Day assiste et représente plus de la moitié des entreprises classées au Fortune Global 500 et figure ainsi parmi les dix plus grands cabinets d'avocats au monde. Ouvert en 1970, le bureau de Paris couvre tous les domaines du droit et conseille une clientèle de grands groupes industriels, de fonds d'investissements, d'entreprises de croissance, de banques, d'institutions financières et d'administrations publiques.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest