New York, NY et Paris, le 25 juillet 2016 – G-III Apparel Group, Ltd. (NASDAQ:GIII), leader dans la conception, la fabrication et la commercialisation de vêtements et d’accessoires de mode, et LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton (LVMH.PA), leader mondial des produits de haute qualité, annoncent aujourd’hui la conclusion d’un accord portant sur l’acquisition par G-III auprès de LVMH de la société Donna Karan International, Inc., qui détient les marques Donna Karan et DKNY. Cette opération qui devrait être menée à bien fin 2016 ou début 2017, est réalisée sur la base d’une valeur d’entreprise de US$ 650 millions, sous réserve des ajustements habituels.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Morris Goldfarb, Président de G-III, a déclaré, « Donna Karan International est une marque de mode globale iconique. Son style contemporain rencontre un écho fort auprès des consommateurs à travers le monde. Nous sommes heureux de pouvoir capitaliser sur des fondamentaux solides pour en exploiter pleinement le potentiel. Donna Karan nous permet de gagner en taille critique et de diversifier notre activité, tout en augmentant le potentiel de croissance de notre portefeuille de marques. Nous pensons être bien positionnés pour créer de la valeur pour nos actionnaires, partenaires, et clients. »

Toni Belloni, Directeur général délégué du groupe LVMH, a déclaré : « Donna Karan International bénéficie d’un héritage riche, d’une reconnaissance globale ainsi que d’une énergie renouvelée. Nous estimons que la marque DKNY jouit d’une position favorable sur son marché, et avons considéré, lorsque la société G-III nous a approchés, qu’elle possédait les compétences nécessaires au développement futur de Donna Karan International. Nous sommes heureux de l’accord conclu avec G-III, qui possède l’expertise et les ressources nécessaires à l’élargissement de sa distribution et à la croissance de l’entreprise. Nous remercions sa Présidente Caroline Brown, ses Directeurs Artistiques, Maxwell Osborne et Dao-Yi Chow, ainsi que l’ensemble des équipes managériales et créatives pour les initiatives stratégiques mises en place, qui permettront à DKNY de poursuivre sa croissance. »

G-III n’envisage pas de communiquer avant la réalisation définitive de l’opération sur son incidence sur ses prévisions de résultat, mais, de façon prévisionnelle, anticipe néanmoins un impact dilutif sur le résultat de son exercice à fin Janvier 2018, et relutif au-delà, avant prise en compte des frais d’acquisition et autres ajustements.

G-III financera l’acquisition par dette ainsi que par émission d’actions nouvelles au profit du groupe LVMH à la hauteur de US$ 75 millions, et par un crédit vendeur de US$ 75 millions d’une durée de 6½ ans. Dans le cadre de l’acquisition, G-III a obtenu un engagement de financement auprès de Barclays et JP Morgan Chase Bank, N.A. pour une facilité de crédit ABL de US$ 525 millions et un emprunt de US$ 450 millions d’une durée de 6 ans. La réalisation définitive de l’acquisition n’est assujettie à aucune condition de financement.

Barclays agit à titre de conseiller financier exclusif auprès de G-III. Norton Rose Fulbright US LLP et Simpson Thacher & Bartlett LLP agissent à titre de conseillers juridiques. Barack Ferrazzano Kirschbaum & Nagelberg LLP agit à titre de conseiller juridique auprès du groupe LVMH.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest