Le PXL770 est un activateur direct d’AMPK, premier candidat médicament d’une nouvelle classe thérapeutique « mimant l’effet de l’exercice physique » pour le traitement du diabète de type 2



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Lyon (France) le 20 juin 2016 - POXEL SA (Euronext : POXEL - FR0012432516), société biopharmaceutique développant des produits innovants pour traiter le diabète de type 2, annonce aujourd'hui des résultats positifs de l’essai de Phase 1 en cours après administration de doses uniques croissantes de PXL770, ce qui représente la première partie de l’étude. Le PXL770 est un candidat médicament premier d’une nouvelle classe thérapeutique dans la catégorie des activateurs directs de la protéine kinase activée par l’adénosine-monophosphate (AMPK), une enzyme clé dans le métabolisme énergétique permettant la régulation du glucose et des lipides. L’activation de l’AMPK permet ainsi d’imiter les effets de l'exercice physique à long terme et joue un rôle fondamental dans le traitement du diabète, en particulier pour les patients avec plusieurs facteurs de risques cardiovasculaires.

Dans la première partie de l'étude, la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de six doses orales uniques et croissantes de PXL770 ont été évaluées sur 64 sujets sains de sexe masculin. Dans l'ensemble, les résultats indiquent que PXL770 présente un profil favorable de sécurité et de tolérance sans effet indésirable grave signalé, ni aucun signe particulier de toxicité. L’évaluation pharmacocinétique du PXL770 a montré que son exposition plasmatique (Cmax et ASC) a augmenté de manière dose-dépendante après administration orale avec une variabilité interindividuelle modérée. La deuxième partie de l'essai sera réalisée après administration de doses multiples croissantes et évaluera la sécurité, la tolérance et la pharmacocinétique de PXL770.

« Poxel consolide sa position de leader dans le domaine thérapeutique du diabète de type 2 avec deux programmes poursuivant avec succès leur développement clinique. Nous sommes très heureux de ces premiers résultats cliniques et nous nous réjouissons de pouvoir poursuivre l’avancement de ce programme ainsi que celui de l’Imeglimine, qui est en stade de développement clinique avancé », a déclaré Thomas Kuhn, PDG de Poxel. « Le PXL770 est un candidat médicament premier dans sa catégorie avec un mode d'action unique qui, nous en sommes convaincus, vise un mécanisme important pour le traitement du diabète de type 2 ainsi que d'autres troubles métaboliques. »

Poxel a présenté les premières données précliniques sur PXL770 au Congrès mondial sur la résistance à l'insuline, le diabète et les maladies cardio-vasculaires à Los Angeles en novembre dernier, démontrant que le PXL770 améliore significativement la tolérance au glucose, le profil lipidique, ainsi que le poids du foie dans un modèle de souris diabétique de type 2. Mis ensemble, les résultats mettent en évidence le potentiel de PXL770 comme agent oral novateur pour le traitement de patients diabétiques de type 2 avec des bénéfices additionnels sur des anomalies lipidiques.

À propos de PXL770
Le PXL770 active directement la protéine kinase AMP (adenosine monophosphate-activated protein kinase ou AMPK), une enzyme agissant comme un senseur et un régulateur de l’énergie, pour maintenir l’homéostase de la cellule, donc jouant un rôle important dans le traitement du diabète de type 2. En plus de ses propriétés antidiabétiques, le PXL770 a le potentiel de traiter les anomalies lipidiques en lien avec le diabète, anomalies présentes dans une vaste majorité de patients diabétiques et causes d’accidents cardiovasculaires parmi ces patients.

À propos de l'Iméglimine
L’Iméglimine est le premier représentant d'une nouvelle classe chimique d’agents antidiabétiques oraux, les Glimines. L’Iméglimine agit sur les trois principaux organes impliqués dans l'homéostasie du glucose : le foie, les muscles et le pancréas. Le mécanisme d’action unique de l’Iméglimine cible la bioénergétique mitochondriale. Ce mode d'action distinct de celui des traitements existants pour le diabète de type 2 fait de l’Iméglimine un candidat de choix en monothérapie et en complément d'autres traitements tels que la metformine ou la sitagliptine.

À propos de Poxel
Poxel s’appuie sur son expertise unique du développement dans le métabolisme pour faire avancer un portefeuille de produits véritablement innovants, concentré actuellement sur le diabète de type 2. Notre produit le plus avancé, premier d’une nouvelle classe thérapeutique, l’Iméglimine, cible le dysfonctionnement mitochondrial. L’Iméglimine a terminé avec succès son développement de phase 2 aux les États-Unis et en Europe et est entré en développement clinique chez des sujets japonais. Nous avançons notre deuxième programme, le PXL770, un activateur direct de l’AMPK, jusqu’à la preuve du concept clinique. Poxel entend générer de la croissance grâce à des partenariats stratégiques et le développement de son portefeuille.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest