La plateforme d’interconnexion mondiale Equinix s’étend désormais à 40 zones métropolitaines, dont 7 nouvelles en Europe



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

REDWOOD CITY, Calif.  et LONDRES — le 15 janvier 2016 — Equinix, Inc. (Nasdaq : EQIX), fournisseur international d'interconnexions et de datacenters, annonce avoir finalisé le rachat de TelecityGroup plc dans le cadre d’une transaction évaluée à près de 3,8 milliards de dollars (2,6 milliards de livres). Cette opération développe le réseau de datacenters de l’entreprise de plus de 40 sites. Celle-ci voit ainsi sa capacité en Europe plus que doublée et conforte sa position de plus grand fournisseur de services d’hébergement d'infrastructures au détail dans la région. Avec cette acquisition, la plateforme d'interconnexion d’Equinix s’étend sur de grands marchés européens, tout en profitant d’une plus grande densité de réseau et de clouds, critère essentiel pour mieux servir ses entreprises clientes. Celles-ci considèrent en effet l’interconnexion comme un principe informatique de base, et migrent de plus en plus vers des datacenters mondiaux hyper connectés afin d’accélérer leurs activités et leur innovation.

Les entreprises du monde entier continuent d’externaliser leurs processus informatiques pour répondre à l’évolution de leurs besoins. La connectivité sur divers marchés avec leurs fournisseurs de services et partenaires commerciaux, un des principaux atouts de la plateforme d’interconnexion mondiale d’Equinix, revêt donc une importance croissante. Aujourd'hui, 54 % des revenus d’Equinix proviennent de clients déployés dans le monde entier dans les trois régions où l’entreprise est présente (Amérique, Asie-Pacifique, EMEA). En outre, 83 % de ces revenus proviennent de clients déployés sur plusieurs zones métropolitaines, ce qui témoigne de la dimension incomparable et de la portée mondiale de l’entreprise. Grâce à ces nouveaux datacenters et à une interconnexion accrue en Europe, Equinix conforte son statut de leader sur le marché et ouvre la voie au développement d’écosystèmes d’entreprises dans le monde entier.

Principaux faits de l'annonce
L’acquisition de Telecity complète le portefeuille de datacenters actuel d’Equinix en y ajoutant sept nouveaux marchés en Europe. Cette opération permet également d’offrir aux clients de nouvelles solutions afin de se connecter à d’autres entreprises dans le monde via Platform Equinix™.  La société créera de nouveaux sites en Bulgarie, en Finlande, en Irlande, en Italie, en Pologne, en Suède et en Turquie.
Avec ce rachat, Equinix récupère plus de 1 000 nouveaux clients de Telecity, dont plus de 200 fournisseurs de services réseau et entreprises de mobilité ; et plus de 300 entreprises de services informatiques et de cloud. Les écosystèmes d’entreprise présents au sein des centres Equinix International Business Exchange (IBX®) s’en trouvent ainsi renforcés. De leur côté, les clients disposent du plus vaste choix de fournisseurs de services possible pour leurs déploiements informatiques internes et multi-cloud, et peuvent dès lors accélérer leurs activités.
Equinix a réalisé trois rachats au cours des douze derniers mois, y compris celui de la société de services aux entreprises Nimbo aux États-Unis en janvier 2015, ainsi que celui de Bit-isle au Japon en novembre 2015. Les acquisitions de Telecity et de Bit-isle permettront de développer considérablement la plateforme mondiale d’Equinix (à l’issue des procédures de cession planifiées) ; celle-ci passera de 105 datacenters dans 33 zones métropolitaines à 145 sur 40 zones métropolitaines.
Initialement annoncée en mai sous forme d’offre en espèces et en actions, l’opération a été approuvée plus tôt cette semaine par les actionnaires de Telecity, et l’accord préalable à la mise en place de cette acquisition a été approuvé par le tribunal compétent au Royaume-Uni. Ces deux conditions étaient en effet requises pour finaliser la transaction.
L’opération inclut un paiement en numéraire de près de 1,7 milliard de dollars, ainsi que l’émission d’environ 6,8 millions d’actions issues des actions ordinaires d’Equinix évaluées à près de 2,1 milliards de dollars selon leur cours de clôture au 14 janvier 2016. Cette somme exclut toute valeur correspondant aux titres attribués aux employés de Telecity ; cette dernière sera décidée ultérieurement.
John Hughes, président de Telecity, rejoindra le conseil d’administration d’Equinix Inc, et Eric Schwartz, président d’Equinix pour l’EMEA, prendra la direction des opérations des entités combinées pour l’EMEA.
Equinix présentera plus en détail les résultats financiers des rachats de Telecity et de Bit-isle en février au cours de sa téléconférence trimestrielle.  

Citations

Steve Smith, président et CEO, Equinix :
« Aujourd’hui est un jour très important pour Equinix : nous finalisons le rachat de Telecity, ce qui représente une étape importante de nos 17 ans d’histoire. Le fait d’étendre la portée de notre plateforme d’interconnexion dans des marchés importants en Europe nous permet de mieux servir les entreprises du monde entier, tout en apportant une véritable valeur à nos actionnaires. »

John Hughes, président exécutif sortant, TelecityGroup, membre du conseil d’Equinix :
« Le rapprochement entre Equinix et Telecity offre aux entreprises davantage de choix en matière d'interconnexion, ce qui est de plus en plus important à l’heure où le numérique est omniprésent et où les clients tirent parti de la connectivité pour se démarquer de leurs concurrents. Je souhaiterais saisir cette occasion pour saluer l’ensemble des employés dévoués et talentueux de Telecity qui, ensemble, ont constitué une société de premier plan sur le marché des datacenters, et restent déterminés à faciliter l’intégration entre nos deux sociétés. C’est avec grand plaisir que je continuerai à travailler pour cette nouvelle entité en tant que membre du conseil d’administration d’Equinix. »

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest