Acteur incontournable de la Fintech et leader des services de finances personnelles en France, Linxo se renforce en annonçant l’entrée à son capital du Crédit Agricole, via son fonds d’innovation et de recherche FIRECA, et le réengagement du Crédit Mutuel Arkea, présent à ses côtés depuis 2012. Cette levée de fonds de 2 millions d’euros va permettre de soutenir la croissance rapide de Linxo en France et d’amorcer une nouvelle phase de croissance à l’international.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Linxo : pionnier et leader de l’agrégation de comptes bancaires en France
Depuis 2010, la start-up a déjà permis à 850 000 particuliers et entreprises d‘acquérir une nouvelle façon de suivre et de gérer leurs finances et leur budget en proposant - gratuitement - la gestion de tous ses comptes via son application mobile et sa plateforme web. Linxo regroupe automatiquement les comptes bancaires et l’épargne détenus dans une ou plusieurs banques.
Véritable assistant personnel, l’application envoie des notifications en cas de dépenses élevées ou de risque de découvert. Les opérations sont automatiquement classées (habitation, alimentation, voyages, etc.) pour aider à contrôler son budget.

En six ans, la start-up a ainsi su s’imposer comme le pionnier et le leader de l’agrégation de comptes bancaires en France et a récemment développé plusieurs innovations pour simplifier la gestion des finances personnelles : la catégorisation automatique des opérations ou encore un algorithme prévisionnel permettant d’anticiper l’évolution du solde d’un compte bancaire, des innovations aussi commercialisées auprès des banques en B2B et via des API.

Une levée de fonds qui amorce une phase de croissance à l’international
Après une 1ère levée de fonds de 500 000 € en 2013, ce nouveau renforcement du capital va permettre à Linxo de se positionner comme un acteur majeur de la gestion simple et efficace de son argent pour les français et les européens. Cela se traduit notamment par un renforcement des équipes techniques dans le but de développer de nouvelles fonctionnalités pour faire de Linxo un véritable coach financier, qui encourage de façon ludique à mieux gérer son argent et épargner pour des projets choisis.
De plus, Linxo souhaite accroître ses efforts de communication pour intéresser l’ensemble des particuliers à la gestion de leur argent, les aider à changer de comportement et mieux gérer leur argent; en somme réaliser leurs projets de vie.
Fort du constat que Linxo est aussi utilisé par de nombreux professionnels, une version Linxo Pro pour les professions libérales et les petites entreprises pourrait également être développée.
Si les services comme Linxo se sont développés d’abord aux États-Unis, où entre 15 et 30% des foyers américains les utilisent, la France reste plutôt en avance sur les autres pays Européens. La start-up y voit donc des opportunités intéressantes en développant le service Linxo à l’international.
Pour Linxo, ces investissements permettent de garder l'indépendance et l'autonomie nécessaire pour continuer à croître très rapidement
Comme le confient Bruno Van Haetsdaele et Hugues Pisapia, les co-fondateurs de la start-up, “la confiance d'acteurs bancaires de premier plan est une marque forte de confiance dans la sécurité de notre solution et la pérennité de notre modèle. Ces investisseurs nous confortent dans notre développement tout en nous laissant l'indépendance et l'autonomie nécessaire pour continuer à croître très rapidement”.

C’est dans cette volonté de prendre part à la dynamique insufflée par la Fintech que le Crédit Agricole a décidé de devenir actionnaire de Linxo, comme l’annonce Serge Magdeleine, directeur Marketing Groupe et Digital de Crédit Agricole S.A, “après le succès de CA STORE, premier store d’applications bancaires, et la signature de la charte de « l’alliance pour l’innovation ouverte », cette prise de participation dans Linxo s’inscrit pleinement dans la stratégie d’open innovation du Groupe. Être proche des capteurs d’innovation (Fintech, Start-up, etc.) est un facteur d’accélération pour améliorer l’expérience digitale de nos clients”.
"Actionnaire de Linxo depuis 2012, cette nouvelle levée de fonds est l’occasion, pour le Crédit Mutuel Arkéa, de renouveler son engagement et sa confiance à deux entrepreneurs audacieux que sont Bruno Van Haetsdaele et Hugues Pisapia. Ils ont su imposer leur solution d’agrégation de comptes bancaires en France, comme une solution leader sur son marché" déclare quant à lui Dominique Andro, directeur général délégué du Crédit Mutuel Arkéa. "Très investi auprès de l’écosystème numérique et des Fintech, le Crédit Mutuel Arkéa entend ainsi poursuivre le développement des services financiers digitaux qu’il propose à ses clients, notamment via sa solution Fortuneo Budget, développée depuis 2012 avec Linxo et proposée aux clients de Fortuneo, la banque en ligne du Crédit Mutuel Arkéa".

A propos de Linxo
Créé en 2010 par Bruno Van Haetsdaele (ex CTO et cofondateur de Wimba et ingénieur au Stanford Research Institute) et Hugues Pisapia (ex Wimba et initiateur du projet fin 2008), Linxo est un site Internet et une application sécurisés qui permettent à tous de simplifier la gestion de son argent, disponible sur tous les devices :  iPhone, iPad, Apple Watch, Android, Windows Phone, Blackberry, Amazon Kindle. Basée à Aix-en-Provence, la start-up a bénéficié de l’incubateur Telecom Paris et compte actuellement 7 salariés.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest