Les résultats définitifs seront publiés par l’Autorité des marchés financiers le 5 janvier



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Paris, France, le, 4 janvier 2016

L’Autorité des marchés financiers (l’ « AMF ») a publié aujourd’hui les résultats intermédiaires de l’offre publique d’échange initiée par Nokia sur l’ensemble des actions ordinaires, des American depositary shares (les « ADSs ») et des OCEANEs Alcatel-Lucent (Euronext Paris et NYSE : ALU) contre des actions Nokia ou des American depositary shares Nokia (l’ « Offre ») et a indiqué que l’Offre avait une suite positive.

D’après les résultats intermédiaires publiés par l’AMF, 2 052 812 101 actions ordinaires, 264 183 778 ADSs, 206 784 349 OCEANEs 2018, 37 880 652 OCEANEs 2019 et 16 138 206 OCEANEs 2020 ont été apportées aux offres française et américaine. Par conséquent, Nokia devrait détenir, à la suite du règlement-livraison de l’Offre et si ces résultats intermédiaires sont confirmés par l’AMF lors de la publication des résultats définitifs, 76.31% du capital social et au moins 76.01% des droits de vote d’Alcatel-Lucent, ainsi que 89.14% des OCEANEs 2018, 24.34% OCEANEs 2019 et 15.11% des OCEANEs 2020 émises par Alcatel-Lucent et en circulation, résultant en une détention par Nokia de 70.52% du capital social sur une base entièrement diluée. Le succès de l’Offre était conditionné au franchissement par Nokia du seuil de renonciation de 50% des actions Alcatel-Lucent sur une base entièrement diluée (calculé comme indiqué dans la note d’information de Nokia en date du 12 novembre 2015 sur laquelle l’AMF a apposé le visa numéro 15-573). Cette condition a été réalisée et l’Offre connaît donc une suite positive. Les résultats définitifs de l’Offre seront publiés par l’AMF le 5 janvier 2016.

Commentant sur ces résultats préliminaires, Philippe Camus, Président-directeur général par intérim d’Alcatel-Lucent a déclaré : « Avec le Conseil d’administration d’Alcatel-Lucent, nous nous réjouissons que le rapprochement entre Nokia et Alcatel-Lucent ait franchi une étape décisive, Nokia ayant obtenu une large majorité du capital sur une base entièrement diluée. Nous rappelons notre soutien unanime à ce projet industriel qui en donnant naissance à un leader global des technologies et services de communications de nouvelle génération, crée de la valeur pour nos actionnaires et l’ensemble de nos parties prenantes. Au nom du Conseil, j’encourage vivement les actionnaires d’Alcatel-Lucent ayant conservé leurs titres à les apporter lors de l’offre réouverte afin de bénéficier de cette création de valeur et de participer pleinement à un projet majeur pour notre industrie. »

Tel que précisé dans la documentation de l’Offre, le règlement-livraison intervenant à la suite de la publication par l’AMF des résultats définitifs de l’Offre est prévu le 7 janvier 2016.

Conformément à l’article 232-4 du Règlement Général de l’AMF, les offres seront réouvertes en France et aux Etats-Unis, selon les même parités d’échange, dans les 10 jours de négociation après la publication par l’AMF des résultats définitifs de l’Offre initiale. L’AMF publiera prochainement le calendrier de l’Offre réouverte. Alcatel-Lucent invite les porteurs d’actions, d’ADSs ou d’OCEANEs qui n’ont pas été apportées à l’Offre à apporter ces dernières à l’Offre réouverte.

Toutes les actions, ADSs et OCEANEs non apportées à l'offre réouverte resteront en circulation. Après la réalisation de l'Offre, Nokia a exprimé son intention de radier les ADSs Alcatel Lucent du New York Stock Exchange, ce qui signifie qu'elles ne seraient plus négociables sur un marché réglementé, et d’initier le processus d'arrêt du programme d'ADR Alcatel Lucent. Sous réserve du droit applicable, Alcatel Lucent ferait également l’objet d’un retrait de la cote en vertu de la réglementation boursière américaine, ce qui signifierait que significativement moins d'informations seraient disponibles sur la société.

Après le règlement-livraison de l'offre, comme précédemment annoncé, Nokia a indiqué envisager un programme de 7 milliards d'euros pour optimiser la structure de son capital et restituer l'excédent de capital aux actionnaires de Nokia. Ce programme devrait comporter environ 4 milliards d'euros de distributions aux actionnaires de Nokia. Nokia n’a pas prévu de procéder à des distributions aux porteurs restants de titres Alcatel-Lucent.

Nokia a exprimé son intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire portant sur les actions restantes si Nokia franchit le seuil de 95% du capital et des droits de vote d'Alcatel Lucent. Par ailleurs, Nokia a indiqué avoir l'intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire sur les OCEANEs restantes si elle franchit le seuil de 95% du capital d'Alcatel Lucent sur une base entièrement diluée.

Par ailleurs, Nokia a affirmé se réserver la possibilité, en conformité avec le droit applicable, de faire en sorte qu'Alcatel Lucent rembourse, au pair majoré, le cas échéant, des intérêts courus depuis la dernière date de paiement d'intérêts jusqu'à la date fixée pour le remboursement anticipé, les OCEANEs 2018, 2019 et 2020 en circulation, si le nombre d'OCEANEs de chaque catégorie est inférieur à 15% du nombre d'OCEANEs émise de la catégorie concernée.

À PROPOS D’ALCATEL-LUCENT (EURONEXT PARIS ET NYSE : ALU)
Alcatel-Lucent est le spécialiste des réseaux IP, de l’accès très haut débit et du cloud. Chaque jour, nous nous engageons à rendre les communications plus innovantes, plus durables et plus accessibles, pour leurs utilisateurs, les entreprises et les pouvoirs publics, partout dans le monde. Notre mission : inventer et construire les réseaux de confiance qui libèrent la valeur de chacun de nos clients. À chaque succès son réseau.

Pour plus d’informations, visitez le site d’Alcatel-Lucent à l’adresse http://www.alcatel-lucent.fr. Découvrez également les dernières actualités du Blog http://www.alcatel-lucent.fr/blog et suivez-nous sur Twitter http://twitter.com/Alcatel_Lucent.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest