La Banque Palatine, banque des ETI au sein du Groupe BPCE, présente les résultats de son 52e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI réalisé par OpinionWay et Challenges auprès de 302 dirigeants de PME-ETI (CA de 15 à 500 millions d’€) du 23 novembre au 3 décembre, soit après les tragiques événements du vendredi 13 novembre 2015.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Dans un contexte particulier, les indicateurs de confiance, d’investissement et d’emploi résistent et restent à des niveaux élevés.

Dans le contexte post attentats du 13 novembre 2015, les indicateurs marquent logiquement une baisse en ce mois de décembre. La confiance des dirigeants de PME-ETI ne s’est néanmoins pas effondrée, le recul des niveaux de confiance restant assez limité (- 5 % pour l’économie française, - 3% pour leur activité et l’économie mondiale).

Ils restent très nettement supérieurs aux niveaux mesurés en décembre 2014  : + 19 % pour la confiance en leur activité, + 27 % pour l’économie française et  +  6 % pour l’économie mondiale). Depuis janvier 2015, la hausse est également très nette : + 12 % pour leur activité, idem pour l’économie française.

Preuve concrète de cette résilience, l’Indice Investissements Palatine-OpinionWay continue de progresser pour le 3e mois consécutif pour culminer à 113 points ; soit un niveau jamais atteint. Cela se confirme également dans les éléments stratégiques prioritaires, l’innovation (71 %, + 5 points) et l’investissement (69 %, + 6 %) progressent nettement en décembre. Cela montre la confiance des dirigeants de PME-ETI à se projeter dans l’avenir.

Si le solde d’emploi (c’est-à-dire l’écart entre les entreprises qui envisagent de recruter et celles qui pensent réduire leur nombre de salariés) diminue par rapport à novembre, là encore, il n’y a pas d’effondrement. L’indicateur reste toujours positif de + 6 points (13 % envisageant d’embaucher, 7 % le contraire). Le solde était de + 10 points en novembre et de + 4 points en janvier. A noter qu’il était négatif (- 2 points) en décembre 2014 (plus de réduction d’effectifs que de recrutement prévus)

Enfin, les prévisions de stabilité et de hausse du CA sont en retrait (- 6 points) tout en restant supérieure à la proportion des dirigeants (18 % soit une hausse de + 6 points) estimant que leur CA va diminuer.

Pour Pierre-Yves Dréan, Directeur général de la Banque Palatine : « Les tragiques événements du 13 novembre et la poursuite des tensions internationales entrainent un coup d’arrêt dans la croissance des cotes de confiance mais leurs niveaux sont très nettement supérieurs à ceux de la fin de l’année 2014. Nos PME-ETI font donc preuve de résilience, c’est la preuve que la confiance s’est consolidée tout au long de ces douze derniers mois. La progression des perspectives d’investissement est un signal porteur d’espoir. Les dirigeants de PME-ETI se projettent sereinement dans l’avenir. C’est déterminant pour l’évolution dans les prochains mois. »





A propos de la Banque Palatine

La Banque Palatine, banque des entreprises et banque privée (Groupe BPCE), est aux côtés des entrepreneurs aussi bien sur le plan professionnel que personnel depuis plus de 230 ans. Elle déploie son expertise auprès des moyennes entreprises et des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire). Son réseau de 51 agences en France en synergie avec les métiers d'expertise (ingénierie patrimoniale, juridique et fiscale, conseil en investissement, approche globale du patrimoine du dirigeant, corporate finance, immobilier, international, salle des marchés...) accompagne aujourd'hui 12000 entreprises et 61000 clients particuliers. www.palatine.fr & @BanquePalatine



A propos de l’Observatoire Banque Palatine des PME/ETI

Étude quantitative réalisée du 23 novembre au 3 décembre 2015 auprès d’un échantillon de 302 dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF, …) dont le chiffre d’affaires est compris entre 15 et 500 millions d’euros. La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement en termes de secteurs d’activité et de chiffre d’affaires.

Mode d’interrogation : L’échantillon a été interrogé par téléphone sur système CATI. Toute publication totale ou partielle doit impérativement rappeler la méthodologie et utiliser la mention complète suivante «Observatoire PME/ETI – Opinion Way/Banque Palatine / Challenges ».


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest