L'organisation terroriste désormais bien connue, Daech, a su se développer grâce à de nombreuses ressources. Elle a su acquérir son indépendance financière. Le chiffre d'affaires de Daech est ainsi estimé aux environs de 2 milliards de dollars par an. Une somme plus que conséquente pour une organisation terroriste. L'origine de ces fonds est assez bien définie. Ils proviennent de l'exploitation du pétrole des territoires contrôlées, du coton, d'extorsion via un impôt, ou encore de l'esclavage ou du trafic d'art. Daech contrôle en effet les ressources de la région qu'elle occupe, soit une bonne part des réserves pétrolières.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La production de pétrole de Daech est ainsi estimée entre 20 et 40.000 barils par jour. Une production non négligeable -La France produit moins de barils-. Mais que représentent réellement ces 15 millions de barils par an, au mieux ? Pour Daech, cela représente une fortune, mais à l'échelle de la région ? de la planète ? Cette production influence t-elle directement le prix du pétrole ? La baisse actuelle du pétrole s'explique t-elle par la vente du pétrole de Daech a bas prix ?

Premier point. Daech occupe une grande part de la Syrie et génère ainsi une grande part de son pétrole des puits syriens. Avant la guerre civile en Syrie, puis l'arrivée de Daech, la Syrie produisait un total de 385.000 barils par jour, soit environ 140 millions de barils par an. Près de dix fois plus que Daech. Mais aujourd'hui, en 2014, la Syrie ne produisait plus que ... 14.000 barils / jour soit un peu plus de 5 millions. Autant dire que la production globale de la région s'est effondrée suite à l'arrivée de Daech. La baisse de la production se traduit davantage par une hausse des prix, et non une baisse des prix.

Deuxième point. Daech représente donc 15 millions de barils par an. Dans le même temps, l'Arabie Saoudite produit à elle seule près de 10 millions de barils... par JOUR. En une seule journée, l'Arabie Saoudite produit presque autant que Daech en une seule année. Autant dire que la production de Daech ne représente que le 29 février sur une année de production pétrolière saoudienne. Mais au niveau mondial, qu'en est t-il ? Le résultat est sans appel, le monde produit chaque jour 88 millions de barils, soit 5 fois plus que Daech sur une seule année. Autant dire que Daech n'influence en rien le prix du pétrole au niveau mondial. Son influence sur le prix reste très local.

Troisième point. L'existence même de Daech et son développement sont des événements à risque. La géopolitique et les investisseurs dans le pétrole n'aiment pas le risque. Si le risque s'accroît, les cours partent naturellement à la hausse. Ils exigent une meilleure rémunération pour un risque plus élevé. Durant la première guerre en Irak, le prix du pétrole s'était envolé. Si Daech a influencé le cours du pétrole, c'est en pire, et non à la baisse.

Quatrième point. Mais d'où vient alors cette baisse des prix ? L'effondrement du prix du baril s'explique par deux facteurs. D'une part, les Etats-Unis. Le pétrole de schiste a profondément modifié l'économie américaine et notamment leur dépendance au pétrole saoudien. A tel point que les Etats-Unis sont devenus le premier producteur de pétrole dans le monde avec plus de 11 millions de barils par jour. Depuis 2008 et son plus bas niveau de production, la production de pétrole a quasi doublé. D'autre part, l'Arabie Saoudite souhaite conserver son leadership et sa place dans le monde. Elle a donc ouvert les vannes et maintenu une production très élevée. Le tout couplé à une économie mondiale en berne, moins consommateur de pétrole, et le prix du baril s'effondre tout naturellement.

Daech influence t-il quoique ce soit ? Si Daech influence le prix du pétrole c'est en l'augmentant, et non en le baissant. Les seuls opérateurs bénéficiant du pétrole vendu directement par Daech profitent de ce pétrole à moindre prix, mais cela n'est impactant que sur l'économie locale, régionale au mieux. Autrement dit, le prix de l'essence baisse en France grâce aux Etats-Unis et à l'Arabie Saoudite, et nullement grâce à Daech.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest