Pour sa 3ème participation au Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB), la Société de la Tour Eiffel rejoint le cercle fermé des Green Stars, les sociétés les plus dynamiques en matière de performances durables dans le monde, en figurant désormais dans le 1er quartile des acteurs les plus compétitifs de son segment en Europe.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Créé en 2011, le GRESB analyse les performances de 700 entreprises immobilières participantes de par le monde au regard des critères ESG (environnement, social, gouvernance). Celles-ci représentent quelque 61.000 actifs immobiliers pour une valeur de 2.300 milliards de dollars.

L’organisation internationale passe au crible les actions des participants sur une multitude de facteurs et leur décerne des notes par catégories, qui débouchent sur des classements plus globaux.

Face à des acteurs du marché affichant en moyenne un patrimoine quatre fois plus important que le sien, la Société de la Tour Eiffel a su faire preuve de dynamisme pour se hisser parmi la catégorie des foncières les mieux notées de son secteur d’activité. Elle s’est entre autre illustrée dans trois domaines majeurs : Certification des immeubles (avec une note de 95% contre 62% en moyenne sur son segment), Contrôle & EMS (92% contre 74%) et Conditions générales & transparence (91% contre 77%).

Au total, la Société de la Tour Eiffel obtient une moyenne générale de 72/100, tandis que ses comparables européens affichent 69/100 et une moyenne globale tous secteurs confondus de 55/100.

Cette très bonne performance de ses critères extra-financiers, regardés de plus en plus près par les acteurs principaux du marché et les grands investisseurs, vient conforter la stratégie d’investissement responsable de la Société de la Tour Eiffel : tous les immeubles en construction sont conçus avec des certifications aux niveaux de performance élevée. Par ailleurs, la Société s’implique fortement dans la gestion de son patrimoine immobilier en collaboration étroite avec ses locataires, afin d’optimiser les performances énergétiques et plus globalement la qualité environnementale de ses actifs. Fin 2014, 40% des immeubles de bureaux en Ile de France bénéficiaient d’une certification en exploitation.

De plus, la Société de la Tour Eiffel a-t-elle réalisé, avec le cabinet Sinteo, la cartographie environnementale de son patrimoine d’actifs de bureaux, à hauteur de 90% des surfaces. Ainsi, la Société affiche une transparence exemplaire, qui se traduit notamment par la mise en place de résultats extra-financiers répondant aux exigences des principaux référents internationaux tels que l’EPRA (European Public Real estate Association) ou le GRI (Global Reporting Initiative).

Toujours dans la perspective d’améliorer encore ses engagements et de maîtriser ses responsabilités environnementales, la Société de la Tour Eiffel a entamé pour sa filiale TEAM Conseil un processus de double certification ISO 9001 et 14001 qui devrait aboutir avant la fin de l’année 2015.


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest