La société disposera à moyen terme d'une offre diagnostique et théranostique complète dans la polyarthrite rhumatoïde



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Croissy-Beaubourg et Montpellier, le 8 avril 2014 - THERADIAG (ISIN : FR0004197747, Mnémonique : ALTER), société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, annonce avoir signé un quatrième accord de partenariat de recherche en microARN avec le CNRS / IGMM[1] et les Universités 1 et 2 de Montpellier pour le développement d'outils de diagnostic et de théranostic dans la polyarthrite rhumatoïde.

Ce nouveau programme de développement a pour ambition, à partir d'une cohorte initiale de 100 patients, d'identifier des signatures microARN permettant d'améliorer les performances des tests de diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde d'une part, d'analyser des paramètres d'activité et de sévérité de la maladie d'autre part, et de manière plus importante encore d'anticiper la réponse au traitement par biothérapie. Les connaissances nouvelles mises en lumière par ce programme de développement pourront faire l'objet de dépôts de brevets communs entre Theradiag et le CNRS.

« Il existe actuellement très peu d'outils en polyarthrite rhumatoïde permettant aux médecins de personnaliser leur prescription, c'est-à-dire de privilégier un traitement par rapport à un autre pour un malade donné. L'identification de facteurs prédictifs de la réponse au traitement serait une avancée majeure pour chaque patient souffrant de cette pathologie » commente le Professeur Gérard Tobelem, Président de Theradiag.

Ce nouvel axe de développement renforce significativement le positionnement de Theradiag dans les maladies auto-immunes, lui permettant de proposer à moyen terme une offre complète dans la polyarthrite rhumatoïde comprenant :
-        Le diagnostic in vitro de la pathologie (gamme FIDISTM actuelle et test microARN en développement)
-        Le monitoring de l'évolution de la maladie (test microARN en développement)
-        Le monitoring des biothérapies utilisées dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (gamme LISA-TRACKER disponible)
-        L'identification de facteurs prédictifs de la réponse ou non au traitement par biothérapie (test microARN en développement)

«  Notre stratégie de partenariat et de développement est claire : nous voulons que Theradiag conserve sa place de pionnier et de leader du théranostic dans les maladies auto-immunes, en plus de nos autres développements en microARN dans le SIDA et le cancer. Notre objectif pour 2014 est de concrétiser les avancées réalisées en 2013 et de nouer de nouveaux partenariats nous permettant d'élargir notre offre théranostique et d'accélérer les ventes de nos produits » conclut Michel Finance, Directeur Général de Theradiag.


A propos de Theradiag
Forte de son expertise dans la distribution, le développement et la fabrication de tests de diagnostic in vitro, Theradiag innove et développe des tests de théranostic (alliance du traitement et du diagnostic), qui mesurent l'efficacité des biothérapies dans le traitement des maladies auto-immunes, du cancer et du SIDA. Theradiag participe ainsi au développement de la « médecine personnalisée », favorisant l'individualisation des traitements, la mesure de leur efficacité et la prévention des résistances médicamenteuses. Theradiag commercialise la gamme Lisa-Tracker, marquée CE, une solution complète de diagnostic multiparamétrique pour la prise en charge des patients atteints de maladies auto-immunes et traités par biothérapies. Via sa filiale Prestizia, Theradiag développe également de nouveaux marqueurs de diagnostic grâce à la plateforme microARN, pour la détection et le suivi du VIH/SIDA et du cancer du rectum. La société est basée à Marne-la-Vallée et Montpellier et compte plus de 55  collaborateurs.

Pour de plus amples renseignements sur Theradiag, visitez notre site web : www.theradiag.com

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest