Paris, le 18 novembre 2013 – PRÊT D’UNION a accueilli Monsieur Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie et des Finances, et Madame Fleur Pellerin, Ministre chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique au siège social de la société à Paris.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Les Ministres y ont présenté, lors d’une Conférence de presse, le dispositif « Corporate Venture ». Faisant partie du plan « Une nouvelle donne pour l’innovation », dévoilé le 4 novembre 2013 par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ce dispositif permettra aux entreprises prenant une participation au capital de PME innovantes d'amortir leur investissement sur cinq ans.

Les Ministres ont félicité les équipes de PRÊT d’UNION pour leur développement: « PRÊT d’UNION, c’est une entreprise jeune et innovante, en plein développement, une entreprise qui réussit : cette France qui investit, qui innove et qui gagne, c’est toujours un plaisir pour moi de mettre sur elle des noms et des visages » a déclaré Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie et des Finances. Fleur Pellerin a de son côté déclaré : « PRÊT d’UNION réussit aujourd’hui une levée de fonds de 10 millions d’euros. C’est un succès important, qui montre qu’un champion français du financement participatif est en train d’éclore. »

« Le dispositif présenté chez PRÊT d’UNION par le gouvernement est une brique essentielle au financement de l’innovation, complémentaire aux financements apportés par les business angels d’une part, et à ceux apportés par les fonds d’investissement d’autre part (FCPI/FCPR notamment). Nous connaissons bien les investisseurs industriels, car après avoir accueilli à notre capital Crédit Mutuel Arkéa, nous venons de faire entrer le groupe de médias Schibsted (actionnaire notamment du site Leboncoin.fr) au tour de table. Ces investisseurs industriels apportent vision de long terme et connaissance sectorielle, et peuvent significativement accélérer le développement des jeunes entreprises » expliquent Charles EGLY et Geoffroy GUIGOU, respectivement Président du directoire et Directeur général de PRÊT D’UNION.

Dans la foulée de la visite de Pierre Moscovici et de Fleur Pellerin, PRÊT d’UNION s’est vu remettre vendredi 8 novembre par l’EBG (Electronic Business Group) le prix « EBG Disrupt », qui récompense les 10 start-ups françaises les plus à même de bousculer les modèles économiques des marchés sur lesquels elles opèrent. PRÊT d’UNION est notamment lauréat de la catégorie « Economie collaborative ». Ce prix vient récompenser le travail mené au quotidien par les équipes de PRÊT d’UNION et montre que la finance participative (ou crowdfunding) est en train de révolutionner les marchés du crédit à la consommation et de l’épargne.

A propos de PRÊT D’UNION
PRÊT D’UNION a été fondée en octobre 2009 et lancée en octobre 2011. PRÊT D’UNION est né d’un constat simple : en France, les taux des crédits à la consommation octroyés par les établissements financiers traditionnels sont élevés (jusque 20% dans le cas des crédits revolving) mais l’épargne collectée par ces mêmes établissements pour les financer est très faiblement rémunérée. PRÊT D’UNION a ainsi lancé le premier acteur de crédit « entre particuliers » en France, dont la plateforme internet innovante et sécurisée, permet à des Investisseurs qualifiés qui ont de l’épargne (particuliers, fondations, entreprises, institutionnels, etc.) de financer directement les crédits à la consommation de ménages français. Ainsi investisseurs et emprunteurs réalisent une bonne opération: les investisseurs investissent dans un produit d’épargne responsable, citoyen, qui profite à l’économie réelle française et dont le taux de rendement est très supérieur au taux de l’épargne classique ; et les emprunteurs souscrivent des crédits responsables (pas de crédit revolving – uniquement du crédit amortissable) dont les taux sont parmi les plus compétitifs du marché.
L’équipe dirigeante de PRÊT D’UNION est composée de ses 4 co-fondateurs : Charles EGLY (ex-BNP Paribas), Geoffroy GUIGOU (ex-McKinsey & Poweo), Lionel BEAUDET (ex-Virgin Mobile) et Thomas BEYLOT (ex-PriceMinister.com). Elle est complétée par un Conseil de Surveillance présidé par Donald BRYDEN (ex-RBS).
PRET D’UNION est agréé « établissement de crédit prestataire de services d’investissement » par l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) (n° d’agrément 16488).
pret-dunion.fr/

A propos de l’EBG
L'Electronic Business Group (EBG) est une organisation française créée en 1998 par Pierre Reboul et François-Henri Pinault.
Elle réunit tout au long de l’année des cadres dirigeants de grandes entreprises françaises et internationales leur permettant de partager leurs expériences, essentiellement sur des thématiques liées à Internet, au marketing interactif et aux nouvelles technologies.
L’EBG rassemble plus de 600 sociétés adhérentes actives dans l’industrie, les services, les médias …Cela représente près de 130 000 professionnels, ce qui en fait le 1er think tank sur l’économie digitale en France.
L'EBG est basée à Paris, Pekin et San Francisco. Son président actuel est Stéphane Richard (Orange). Jean-Bernard Lévy (Vivendi), Martin Sorrell (WPP), Steve Ballmer (Microsoft) et Wu Jianmin (Institut de la Diplomatie de Pékin) comptent au nombre de ses administrateurs.

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest