D’après une étude de DTZ Research effectuée auprès de 3 000 gestionnaires de fonds et autres investisseurs, 340 milliards de dollars sont disponibles pour l’investissement en immobilier d’entreprise en 2014, soit une hausse de 6 % sur les six derniers mois.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values



·       Avec plus de 90 milliards de dollars, l’Asie-Pacifique a enregistré la plus forte croissance (+11%) en termes de capitaux disponibles. La zone Amérique demeure toutefois la région la plus recherchée avec près de 130 milliards de dollars « investissables » en 2014.



·       Les rendements obligataires demeurant faibles, la plupart des marchés immobiliers dans le Monde offrent des taux rendements attractifs. 24 milliards de dollars de capitaux supplémentaires ont été levés au cours des six derniers mois, dont 64 % pour de la gestion pour compte de tiers.



·       Outre un renforcement du segment des commerces, passé de 21% à 28% et une faible augmentation des capitaux ciblant les Etats-Unis (de 43 % à 44 %), les segments, pays et types d’actifs ciblés ont peu évolué sur les six derniers mois.



LONDRES : DTZ publie son huitième rapport intitulé Great Wall of Money. Selon cette étude,  340 milliards de dollars de capitaux sont disponibles pour être investis en immobilier d’entreprise en 2014, soit une progression de 6 % sur les six derniers mois. Ce rapport se base sur une analyse de DTZ des données transmises par près de 3 000 fonds.

Nigel Almond, Head of Strategy Research de DTZ, précise : « La croissance des capitaux est commune à tous les continents, quoique plus soutenue en Asie-Pacifique (+11%) avec un total de 90 milliards de dollars recensés. En Europe, les capitaux disponibles ont augmenté de 6 % à 120 milliards de dollars, et ce en dépit d’une économie toujours morose. Le continent américain attire toujours le plus important volume de capitaux, à 129 milliards de dollars. Dans ces trois régions où les ratios d’endettement sont stables, cette croissance est intégralement soutenue par la hausse des capitaux propres.

La proportion des capitaux ainsi levés et destinés à un seul pays (55 %) est aujourd’hui légèrement importante qu’il y a six mois (53 %). Sur ces cibles uniques, les Etats-Unis conservent leur suprématie, avec 44 % des capitaux. La Chine et le Royaume-Uni constituent les deux autres pays ciblés, avec 9% des capitaux chacun, sans changement d’un semestre sur l’autre. En Asie-Pacifique, le Japon continue d’attirer de nombreux capitaux (6 %), du fait de la reprise économique et de l’amélioration des liquidités.

En Europe, près de 60 % des capitaux ciblent des marchés dits secondaires et moins d’un tiers ceux classés comme  « core » (Royaume-Uni, Allemagne et France). Compte-tenu de la forte compétition entre investisseurs sur les marchés core, DTZ prévoit une augmentation de l’activité des fonds non-core  sur les segments et les marchés secondaires.

Malgré la forte croissance des volumes de capitaux à investir, l’étude relève la stabilité des préférences des investisseurs quant à leurs  sources et leurs cibles. Les gestionnaires pour compte de tiers continuent de dominer, avec 64 % des capitaux à investir, suivis par le secteur côté et les compagnies d’assurances avec une part de marché de 15 % chacun. La diversification par segment immobilier continue d’être la norme pour 77 % des capitaux disponibles recensés. Sur les 23% de capitaux dédiés à un segment immobilier spécifique, DTZ note une hausse des fonds destinés au commerce (30% des capitaux disponibles), suivis par le résidentiel (25%).

Hans Vrensen, Global Head of Research de DTZ ajoute : « Les rendements obligataires demeurant faibles, la plupart des marchés de l’immobilier dans le Monde offre des rendements historiquement attractifs. L’indice Fair ValueTM de DTZ Research affiche ainsi des niveaux historiquement élevés, de 75 ou plus selon les régions, traduisant l’attractivité d’une majorité de marchés. Cette attractivité du segment immobilier a d’ailleurs permis une levée de fonds supplémentaires, de l’ordre de 24 milliards de dollars, au cours les six derniers mois ».

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest