Michelin présente les nouveautés 2013 de son activité Génie Civil lors du Salon MinExpo qui se tient à Las Vegas (Etats-Unis) du 24 au 26 septembre 2012.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values
Parmi elles, le plus emblématique des pneumatiques MICHELIN Génie Civil adopte la nouvelle appellation du pneu MICHELIN XDR2 (succédant au pneu MICHELIN XDR), signifiant ainsi qu’il s’agit de la deuxième génération de ce pneu à la taille record de 63 pouces. Il a bénéficié des dernières avancées technologiques de la part des chercheurs de Michelin pour tenir compte des attentes des clients et utilisateurs.
Le salon MinExpo de Las Vegas est également l’occasion pour Michelin de dévoiler deux autres nouveautés : les pneus MICHELIN X Mine D2 et MICHELIN XTXL, tous deux dédiés aux mines souterraines, et qui intègrent la technologie B2 dans certaines de leurs dimensions.
Michelin déploie en permanence sur le terrain des ingénieurs et analystes au plus près des machines qui circulent dans les mines, pour assurer un suivi des pneumatiques aussi bien que pour enregistrer des mesures permettant le développement en continu des gammes de pneus. Ce dispositif en hommes et en moyens techniques permet à Michelin de toujours mieux répondre aux attentes des clients dans toutes les mines du monde. Capacité d’innovation et accompagnement au quotidien des opérateurs permettent à Michelin de bâtir avec ses clients une relation de confiance sur le long terme.
Si le secteur de la mine peut connaître des variations, au gré de l’activité économique mondiale, sur le moyen et le long terme, il reste orienté vers de la croissance. De 2003 à 2008, ce secteur a connu une progression de 25 %. Entre 2010 et 2016, la demande pour les minerais et l’énergie devrait connaître une demande en augmentation de 50 %, selon les estimations de Michelin.
Les activités minières sont soumises à un besoin de productivité croissant. Les machines sont de plus en plus puissantes. Les pneumatiques se doivent d’accompagner ce mouvement, en étant de plus en plus fiables et robustes tout en étant capables de porter des charges de plus en plus importantes. Michelin s’attache en plus, car ce n’est pas incompatible, d’accompagner le développement et la performance de ses pneumatiques Génie Civil d’une qualité « environnementale ». Plus concrètement, il s’agit pour Michelin de réduire le besoin en matières premières dans la constitution de ses pneus. En somme d’être capable de transporter plus de charges avec moins de matières dans le pneu.
L’apparition des systèmes de gestion électronique permet d’améliorer encore l’efficience des pneumatiques et de fluidifier leur cycle de vie, de prévoir leur remplacement et d’anticiper les opérations de recyclage et de valorisation. La dernière génération de cette aide au pilotage des pneumatiques Génie Civil, le MEMS Evolution 2, est également présentée à Las Vegas.
Contact Presse : + 33 1 45 66 22 22

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest