Le conseil municipal de Nottingham a annoncé aujourd’hui avoir attribué au consortium Tramlink Nottingham le contrat pour la deuxième tranche du réseau de transport express « Nottingham Express Transit » (NET), qui prévoit la construction de deux nouvelles lignes d’une longueur totale de 17,5 km qui viennent compléter le réseau urbain de transport express de Nottingham.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Le consortium regroupe VINCI Investments (filiale au Royaume-Uni de VINCI PLC, chargée du développement et des investissements pour les contrats de concession), Alstom, Keolis et Wellglade (propriétaires de la compagnie locale de bus Trent Barton), qui détiennent chacun 12,5 % des parts, ainsi que les investisseurs financiers Meridiam (30 %) et OFI Infravia (20 %).

Le consortium va reprendre sans plus attendre l’exploitation de la ligne numéro (Line One) du réseau de transport express de Nottingham (NET) ouvert en 2004.

Après une intense période d’appels d’offres, Tramlink Nottingham, qui avait été retenu comme « preferred bidder » en mars 2011, a finalisé les détails du contrat de concession d’une durée de 23 ans. Les travaux de construction, qui devraient démarrer en 2012, seront réalisés par Taylor Woodrow, pôle ingénierie civil de VINCI Construction UK.

La deuxième tranche du projet NET, d’un montant de 570 millions de livres (50 % des travaux seront menés à bien par VINCI Construction UK), devrait être entièrement opérationnelle d’ici fin 2014. Elle sera financée par les recettes tirées de la vente des titres de transport et par un partenariat public privé de type PFI pendant toute la durée du contrat de concession.

Contact presse : Maxence Naouri
Tél. : +33 (0)1 47 16 31 82
maxence.naouri@vinci.com


Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest