À l’occasion de ses 10 ans, la Fondation Renault annonce le lancement de 3 nouveaux programmes d’enseignement supérieur, développés avec ses partenaires nationaux et internationaux.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

La Licence Professionnelle « Électro-Mobilité », en partenariat avec l’Université de Versailles-Saint-Quentin et l’IUT de Mantes-en-Yvelines (78),

La Chaire multidisciplinaire de Management de la Sécurité Routière de la zone du Maghreb au Mashrek, en partenariat avec l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban,

Le programme doctoral franco-japonais « Zero Carbon Leaders », en association avec Supélec en France et l’Université de Waseda au Japon

La Fondation Renault anticipe les compétences de demain

Parce que la Fondation Renault a toujours innové en lançant des programmes précurseurs destinés à anticiper les besoins en nouvelles compétences, elle annonce à l’occasion de son dixième anniversaire le lancement de 3 nouveaux programmes :

- La Licence Professionnelle « Électro-Mobilité », en alternance
Élaborée en collaboration avec l’Université de Versailles-Saint-Quentin et l’IUT de Mantes-en-Yvelines (78), elle répond à un besoin de formation de techniciens spécialisés (niveau Bac+3) dans les cycles de vie des batteries et les infrastructures de recharge du véhicule électrique. Chaque année, 20 étudiants titulaires d’un Diplôme Universitaire Technologique (DUT) ou d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) pourront suivre ce programme d’une durée de 11 mois, alternant cours magistraux et stages pratiques en entreprise. Boursiers de la Fondation Renault, ils seront sélectionnés notamment selon des critères sociaux afin de contribuer à une plus grande égalité des chances. Tout au long de ce cursus, ils bénéficieront d’un coaching spécifique pour les accompagner jusqu’à leur entrée dans l’emploi.

- La Chaire multidisciplinaire de Management de la Sécurité Routière de la zone du Maghreb au Mashrek
Fort d’un engagement de plus de 50 ans en recherche et développement de mesures pour améliorer la sécurité routière, Renault souhaite participer à la création et au renforcement des compétences en matière de sécurité routière dans ses principaux territoires d’implantation, en collaboration avec les parties prenantes publiques, privées et issues de la société civile. Le taux de mortalité routière pour la région Méditerranée Orientale étant le double de celui de la région européenne, malgré un taux de motorisation 4 fois inférieur , Renault a choisi de développer cette Chaire sur une zone s’étendant du Maghreb au Mashrek en partenariat avec l’Université Saint-Joseph de Beyrouth au Liban. Cette Chaire accueillera un centre de recherches et un Master trilingue et multidisciplinaire d’une durée de 16 mois. En 5 ans, 100 à 150 personnes seront formées pour devenir expertes de la sécurité routière dans leurs pays. Les administrations, entreprises ou organisations professionnelles de cette zone bénéficieront ainsi de ce transfert de savoir-faire. Renault, déjà partenaire de la « Decade of actions for Road Safety », lancée par les Nations-Unies en mai 2011, apporte ainsi sa contribution à l’objectif de réduction de 50 % du nombre de victimes sur les routes du monde d’ici 10 ans.

- Le programme doctoral « Zero Carbon Leaders »
Élaboré conjointement par la Fondation Nissan et l’université de Waseda (Japon) d’un côté, et par la Fondation Renault et Supélec de l’autre, ce premier programme commun Renault-Nissan s’adresse à des doctorants ou jeunes chercheurs (post-doc) de Waseda et de Supélec, déjà spécialistes des technologies zéro carbone (moteurs/batteries véhicules électriques, hydrogène, piles à combustibles…). Au cours de leurs 3 années de thèse, les doctorants de ce programme travailleront dans les laboratoires des 2 universités et dans les centres de recherche des 2 constructeurs afin de développer des solutions innovantes pour une mobilité plus propre. À  terme, ce programme accueillera 6 étudiants par an.

Carlos GHOSN, Président de Renault
« Ces trois nouveaux programmes ouvrent une nouvelle page de l'engagement de la Fondation Renault au service de la mobilité durable pour tous. Parce qu'il s'agit de compétences critiques pour l'industrie automobile du XXIe siècle, de nouvelles générations d'étudiants vont pouvoir à leur tour écrire l'histoire de la Fondation, celle d'un engagement en faveur de la diversité et de la responsabilité sociale partout où Renault est implanté. »

[1] Source : Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde, OMS 2009

Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest